masculins / Vos questions à...

Pedretti répond aux Internautes IV

Publié le 11 février 2006 à 10:00 par BV/SR/RB

Pedretti est l'invité du mois de février des Internautes. <script language="JavaScript">window.location='http://www.olweb.fr/index.php?lng=fr&a=24004&pid=609002'</script>

[IMG40094#C]
Pour vous faciliter la lecture, nous avons divisé les questions en 5 grands thèmes: 1° Pedretti, jeu et joueur... 2° Pedretti et les supporters... 3° Pedretti et la vie en dehors du football... 4° Pedretti, ses transferts et ses choix... 5° Pedretti et l'Equipe de France.
Voici le thème "Pedretti, ses transferts et ses choix..." 2ème partie


Micksprint : Après le foot ? Que comptes-tu faire une fois à la retraite ?
Benoît Pedretti : J’espère rester dans le football car c’est ma passion. Si c’est aujourd’hui mon métier, le côté passionnel est toujours présent. Ce qui est certain, c’est que j’essaierai de jouer le plus longtemps possible. Jusqu’à 40 ans peut-être si je suis capable de tenir physiquement jusque là.

Miss. C ronaldo.95, Flying xapitin : Si tu pouvais aller dans n’importe quel club, lequel choisirais-tu ?
BP : (Il réfléchit) Non, je suis très bien à Lyon. Je ne vois pas de club où aller.

VanZoo ; Elric 88 ; Etoile 85 ; Clem1983 ; Lexus04 : Penses-tu avoir fait le bon choix en venant à Lyon et penses-tu pouvoir t’y imposer ?
BP : Ca c’est l’avenir qui le dira mais aujourd’hui je pense avoir fait le bon choix car c’est un club stable, où je peux progresser tranquillement et travailler dans de très bonnes conditions.

[IMG40095#R]Nousnous19, Pedretti59, Xavisuperstar, Pierre74 m : En signant, te rendais-tu compte du faible temps de jeu dont tu disposerais ?
BP : Je savais qu’il y avait une grosse concurrence et cela fut confirmé par ces trois mois durant lesquels j’ai peu joué.

Supanderson : Que penses-tu de ton temps de jeu depuis que tu es Lyonnais ?
BP : Comme tout joueur j’aimerais avoir plus de temps de jeu. J’aimerais être sur le terrain tout le temps mais le coach fait des choix et prend des décisions. Par la suite, c’est à moi de travailler pour gagner ma place.

Tonyz : Comment vis-tu le fait de passer du statut de titulaire à l’OM à celui de remplaçant à L’OL ?
BP : Je le vis plutôt bien. La naissance de ma fille m’a également aidé à gérer ces moments difficiles. Il faut travailler beaucoup plus à l’entraînement et faire plus de soins pour garder le rythme lorsqu’on fait appel à toi.

Aller69 : Le fait d être passé du rôle d’élément indispensable à Sochaux à celui de remplaçant à Lyon est-il une bonne évolution pour ta carrière ?
BP : C’est très différent. Je savais que je n’allais pas avoir les mêmes responsabilités à Lyon qu’à Sochaux. Si j’avais voulu rester dépositaire du jeu, je serais resté à Sochaux. J’avais besoin de me fixer des objectifs élevés pour pouvoir peut-être un jour être indispensable à Lyon.

Bow18, Eiko : Comment vis-tu le fait de te retrouver sur le banc ?
BP : Je le vis bien parce qu’il y a un super groupe. Mes coéquipiers me montrent qu’ils comptent sur moi. Une équipe de football, ce n’est pas 11 joueurs sur le terrain, c’est tout un groupe avec même des éléments dans la tribune. L’essentiel est que chacun soit à fond derrière l’équipe pour que celle-ci gagne.

[IMG40096#L]Johncarew09, Kurupt, Cypress-juni-8, Er1gunit, Meljess, Petrouchka : Penses-tu gagner ta place dans le trio du milieu de terrain Tiago - Juninho – Diarra ?
BP : John, si tu me fais plus de passes peut-être (rires). Il n’y a pas spécialement trois places de titulaires. L’important est d’être dans le turnover et d’être un peu plus sur le terrain comme je l’ai été durant ce mois de janvier.

Antoine.r : Comment trouves-tu les trois milieux titulaires de l’OL Juni, Tiago et Diarra ?
BP : Il s’agit d’une des grosses forces de l’équipe. Les milieux sont très importants. Ils récupèrent les ballons et mettent l’équipe sur la bonne voie. Comme l’année dernière ils sont très, très forts.

Wyke ; oliviaette69 : Qui trouves-tu le plus fort à l’OL au milieu de terrain ?
BP : C’est très difficile de sortir quelqu’un en affirmant qu’il est au dessus du lot. On a tous des qualités différentes. Si je devais vraiment en sortir un qui aurait des qualités très différentes des autres, je dirais Djila car il évolue dans un registre vraiment défensif. Il est costaud, très bon à la récupération, il bouche parfaitement les trous. Entre Tiago, Clément, Juni et moi, on arrive à jouer aux deux autres postes avec des qualités différentes. Juni est plus dribbleur. Moi je suis plus passeur. Jérémy est l’unique gaucher. Tiago est excellent dans la conservation du ballon. En fonction de ses préférences tactiques, le coach choisit.

Bad Gones 01 : Est-ce que la concurrence te gêne ?
BP : Non elle est indispensable pour progresser. Nous formons un groupe soudé. Le meilleur joue et tout le monde travaille pour faire progresser les autres. Cette concurrence est bien entendu entre nous mais il est également très important que nous l’ayons avec les autres clubs.

Ribéry 13 : Y a-t-il une concurrence dans le groupe des 18 entre toi et Clément ?
BP : Je ne sais pas. C’est au coach de répondre.

Bow18, Sidney82 : Jouer la Champions League compense-t-il le fait de ne pas être titulaire ? Qu’as-tu ressenti pour ta première C1 ?
BP : C’est vraiment la compétition qui est au dessus du lot, que tout le monde regarde et attend. On y retrouve les meilleures équipes ainsi que les meilleurs joueurs du monde. C’est une ambiance magnifique dans de superbes stades. Pour tout footballeur, c’est le top.

Akheme : Peux-tu soulever la coupe aux grandes oreilles en juin ?
BP : J’espère mais nous avons tous conscience que c’est extrêmement aléatoire. On l’a vu l’an dernier lors du match face PSV. Cela se joue sur de petits détails : un penalty non sifflé, une balle de 2 à 0 manquée…

Darklouis91, Redservice69 : Quelles chances a l’OL de la gagner ?
BP : 1 sur 16 (rires).

[IMG40097#R]Lordmatt : Si tu avais le choix, choisirais-tu le championnat, la Ligue des champions ou la Coupe de France ?
BP : Le championnat car c’est la compétition durant laquelle il faut être réguliers sur toute une saison. C’est au cours de cette compétition qu’on prouve la qualité de l’effectif et du club. Si on remporte le championnat, on doit être capables de gagner la coupe de France car ce sont les mêmes équipes qui y participent.

Waddlemaniac : Ton agent (Bernes) a-t-il sa part de responsabilités dans tes choix de carrière ?
BP : Non. Il me conseille et me dit ce qu’il en pense mais c’est toujours moi qui décide.

Le feuilleton


I : Pedretti, jeu et joueur... (1ère partie)
I : Pedretti, jeu et joueur... (2ème partie)
I : Pedretti, jeu et joueur... (3ème partie)
II : Pedretti et les supporters...
III : Pedretti et la vie en dehors du football...
IV : Pedretti, ses transferts et ses choix... (1ère partie)
IV : Pedretti, ses transferts et ses choix... (2ème partie)
V : Pedretti et l'Equipe de France.

Sur le même thème