masculins / VfB Stuttgart 0 - OL 2

Petit tour dans la presse

Publié le 24 octobre 2007 à 11:44 par SC

Petit tour d'horizon dans la presse hexagonale ce mercredi matin.

[IMG41303#L]

LYON se relance ou encore Lyon, le succès qu’il fallait, sont les titres d’Aujourd’hui en France. Le Champion de France a réagi en l’emportant sans discussion et Marc Benoist poursuit : « l’espoir reviendra si l’OL bat de nouveau Stuttgart dans deux semaines. »

 

[IMG41305#L]

Le Progrès, illustre sa une avec superbe photo de joie des lyonnais, Grosso en haut de la pyramide de l’espoir et ce titre pour conforter la photo : « L’OL REVIENT DANS LA COURSE. » En pages sports, le match encore le match : « Lyon retrouve la lumière, l’OL est revenu, écrit Antoine Osana, dans la course à la qualification pour la Coupe UEFA. Ou bien mieux encore. Vous l’avez compris. »

 On notera une réflexion d’Aimé Jacquet qui reste impressionné par la qualité de l’équipe en dépit des nombreux changements survenus à l’intersaison.

 Et puis au fil des articles toujours, la même joie lyonnaise en photos. La joie des brésiliens, le sourire de Vercoutre et l’allégresse de Santos. Fabio nouvelle arme fatale dit le quotidien et Christian Lanier enfonce le clou : « il est bien l’un des nouveaux atouts de l’OL. Le brésilien est lancé et n’entend plus s’arrêter. »

 Toute cette joie est nuancée par cette petite remarque : « on aurait préféré  une victoire du Barça face à Glasgow. »

 

 

[IMG41308#L]

Enfin l’Equipe, avec les sourires des hommes d’Alain Perrin titre « Lyon est toujours là. »

Dans l’Edito, la victoire est applaudie : « C’est une excellente nouvelle pour l’ensemble du football français que de voir le champion en titre et actuel leader de la Ligue 1 continuer à se bagarrer pour la qualification plutôt que de provoquer des sourires moqueurs et un brin condescendants des grands d’Europe. »
Fabio Santos est aussi à l’honneur dans le quotidien sportif : « L’indispensable Fabio Santos, » notre confrère fait remarquer que l’OL n’avait plus marqué en Ligue des Champions depuis 494 minutes, c’était le 6 décembre 2006 face au Steaua Bucarest.
Vincent Duluc titre : « Le droit d’y croire ». Première remarque dans son introduction : « Entre un champion d’Allemagne très malade et un champion de France convalescent, il y avait un gouffre. »
Notre confrère poursuit son analyse : « il est probable que cette victoire renforcera la confiance européenne d’une équipe qui s’est interrogée sur son véritable niveau.
Puis Vincent modère ses propos,  évite que le peuple des supporters s’enflamme: « il serait excessif, au soir de cette victoire indispensable, d’avancer que Lyon a montré quelque chose d’une machine. On n’a pas encore senti la force qui faisait survoler son sujet dans la phase de poules en Ligue des Champions. » Voilà c’est dit.


D’autres titres dans la presse. Pour le Monde : « l’OL se relance dans la Ligue des champions face à Stuttgart, » Lyon a effacé les deux grosses contre-performances des deux premiers matchs.
Pour Libération : « Lyon revient dans la partie. »
Enfin le quotidien gratuit 20 Minutes : « Lyon relève la tête. »

Sur le même thème