masculins / Reims - OL

Photos, vidéos, tweets, décla'... toute l'actu autour du match Reims-OL

Publié le 10 mai 2016 à 17:06 par SC

Jusqu'au coup d'envoi du dernier match de la saison samedi soir à Reims, l'équipe d'OLweb vous propose de suivre toute l'actualité autour de l'événement.

15h. Les Rémois pourront compter sur leur public dans leur quête de maintien. Le club a déjà vendu plus de 15 000 billets pour le dernier rendez-vous de la saison. Le Stade Auguste-Delaune, qui a une capacité de 21 000 places assises, devrait être à guichets fermés.

MERCREDI 10h. Les Rémois montent en intensité. Alors que les Lyonnais retrouvent le chemin de l'entraînement ce matin après trois jours de repos, les joueurs de Champagne n'ont d'autres choix que de mettre les bouchées doubles pour préparer leur dernier rendez-vous crucial face à l'OL. Au programme de la séance de la veille : échauffement, toros puis une opposition.

17h35. Ce qu'il s'est passé lors du match aller...

OL-Reims (Journée 9, le 3 octobre 2015) : Les Lyonnais avaient livré une de leur meilleure prestation d'un début de saison poussif. A Gerland et sous une forte pluie, les coéquipiers de Maxime Gonalons avaient montré de grosses vertus collectives pour venir à bout d'une équipe rémoise d'abord timide, puis un peu plus dangereuse en seconde période.

C'est Alexandre Lacazette qui avait alors offert les trois points à son équipe grâce à son deuxième but de la saison, son premier dans le jeu. Une délivrance pour lui et tout un groupe, à l'image de sa célébration et la réaction de ses partenaires.

14h44. Nouveau coup dur côté rémois. Le club champenois vient d'annoncer sur son site officiel et sur twitter la fin de saison de Nicolas De Préville. Le meilleur buteur de l'équipe avec 6 réalisations a été victime d'une fissure du scaphoïde lors du match à Marseille. Antoine Conte a lui aussi été contraint de laisser ses partenaires. Le défenseur souffre d'une déchirure au niveau des adducteurs et ne pourra participer au rendez-vous de samedi. Tout comme Alexi Peuget et Odair Fortes, absents de longue date.

14h30. Une mauvaise série qui tombe mal. Le Stade de Reims n'a certainement pas l'avantage de la dynamique au moment de s'avancer vers cette dernière journée. Les coéquipiers d'Aissa Mandi ont perdu leurs quatre derniers matchs alors qu'ils étaient hors de la zone rouge à la 34ème journée. Ils n'ont pris que 4 points sur 27 possibles (7 défaites, 1 nul, 1 victoire).

MARDI 11h. En s'inclinant au Vélodrome, les Rémois ont largement amoindri leurs chances de vivre une nouvelle aventure dans l'élite la saison prochaine. Rien n'est fait encore et tout se jouera lors de l'ultime journée. Mais avec désormais un point de retard sur le 18ème, le Gazélec Ajaccio, et sur le 17ème, Toulouse, le Stade de Reims n'a plus son destin entre les mains et est condamné à l'exploit face à un OL euphorique.

La tâche de ses concurrents directs ne sera pas non plus des plus aisées. Les Ajacciens se déplacent sur le terrain synthétique de Lorient, pendant que les Toulousains seront sur la pelouse d'Angers. Pour accrocher le maintien, le schéma est simple : les Rouge et Blanc doivent l'emporter, tout en espérant que ni le TFC ni le Gazélec ne s’impose.

16h. Alors que les Olympiens profitent de trois jours de repos bien mérités avec leur 2ème place en poche, les Rémois se remettent déjà au travail pour préparer la réception de l'OL et le dernier match de la saison qui déterminera de leur sort. Un menu copieux les attend cette semaine avec des entraînements tous les jours. Le premier est prévu ce lundi à 16 heures.

LUNDI 15h30. Lyonnais et Rémois n'ont pas connu la même réussite ce week-end dans leur quête respective.

Les joueurs de Bruno Genesio ont décroché leur précieux sésame, une deuxième place de L1 synonyme de qualification directe pour la Ligue des Champions, grâce à une prestation remarquable dans le choc final face à l'ASM. Lors d'une soirée magique au Parc OL, les Lyonnais se sont imposés 6 buts à 1 avec notamment à un triplé d'Alexandre Lacazette et un doublé de Mapou Yanga-Mbiwa.

Et dans le même temps... C'était plutôt la soupe à la grimace dans le camp rémois. Les coéquipiers d'Aissa Mandi ont fait une bien mauvaise opération dans la lutte acharnée pour le maintien. Ils ont été défaits 1 but à 0 à Marseille. Un revers qui laisse les Rémois dans la zone rouge à un match de la fin avec un point de retard sur Ajaccio, 18ème, et sur Toulouse, 17ème et premier non relégable.

Sur le même thème