masculins / OL - AS Monaco

Photos, vidéos, tweets, décla'... toute l'actu autour du duel OL-ASM

Publié le 02 mai 2016 à 09:48 par SC

Jusqu'au coup d'envoi du match décisif entre l'OL et l'ASM samedi soir au Parc OL, l'équipe d'OLweb vous propose de suivre toute l'actualité autour de l'événement.

LUNDI, 14h09. La préparation du match au Parc OL a commencé du côté de La Turbie. A peine deux jours après leur victoire face à Guingamp, les joueurs monégasques ont effectué ce lundi en fin de matinée leur premier entraînement de la semaine. Ceux qui ont eu un peu moins de temps de jeu ce week-end ont participé à une séance essentiellement axée sur le jeu avec du travail de conservation de balle et une mini-opposition.

11h45. Fares Bahlouli a rappelé ce week-end qu'il était capable de geste venu d'ailleurs. Pas convoqué dans le groupe Pro pour la réception de Guingamp, l'ancien Olympien s'est mis en évidence avec la réserve en inscrivant le but vainqueur du match contre Mont-de-Marsan (2-1). Plus que l'importance du but, c'est la manière qui a marqué les esprits... un lob de 60 mètres !

11h23. Commentateurs TV attendent eux aussi avec impatience ce duel au sommet. Grégoire Margotton, qui suit actuellement les matchs sur Canal plus, a évoqué de son initiative le match entre Lyonnais et Monégasques lors d'une interview accordée au quotidien sportif L'équipe, de ce dimanche. Son envie du moment ?

"Et quel est l’évènement que vous vous imaginez déjà commenter en vous rasant le matin ?

Grégoire Margotton : Je ne sais pas… Un but d’Alexandre Lacazette lors de Lyon-Monaco à la 37e journée."

 

10h45. Ca ne s'est pas joué à grand-chose... Ce samedi à l'occasion de la 36ème journée, la dernière avant le choc au sommet et l'avant-dernière avant le dénouement final, Monégasques puis Lyonnais ont eu beaucoup de difficulté pour s'imposer et ne sont pas passés bien loin d'une très mauvaise opération comptable.

L'ASM s'est imposé 3 buts à 2 lors de la réception de Guingamp, après une seconde période que les joueurs de la Principauté ont eu du mal à gérer. Les Bretons ont su se remettre dans le sens de la marche après les buts de Traoré et Dirar avant la pause pour faire vivre aux Monégasques une fin de match sous pression...

Les Lyonnais se sont aussi fait très peur dans les dernières minutes. Dans un match contre Ajaccio qu'ils géraient tranquillement avec deux buts d'avance en première période, ils ont vécu une seconde période beaucoup plus pénible. L'essentiel était sauvé par un Lopes décisif !

Sur le même thème