masculins / Sochaux - OL J-2

Pierre-Alain Frau: "Penser uniquement aux 3 points"

Publié le 10 janvier 2005 à 17:23 par R.B

Pierre-Alain Frau a disputé 111 rencontres de Ligue 1

avec le maillot sochalien sur le dos et inscrit 41 buts. Il a débuté le 23 août 98 au stade Bonal contre Lens. Mercredi soir, forcément le rendez-vous Sochaux – OL sera un peu particulier pour ce Sochalien de naissance, formé au FCSM. «Bien sûr c'est un adversaire un peu spécial pour moi. Mais je prépare cette rencontre comme un match normal. Il y aura beaucoup de monde que je connais sur la pelouse et dans les tribunes. Il ne faut pas que j'aie envie d'en faire trop pendant cette confrontation. Je vais penser uniquement à prendre les 3 points ».



Ce match, pas question d'en faire une affaire personnelle, d'autant que « PAF » ne sait pas s'il sera titularisé. «Il faut demander au coach… ». Alors, on bascule dans le passé récent, à l'époque où ce Doubien affrontait, avec ses potes lionceaux, les Gones. « Un Sochaux – OL était toujours particulier, parce que quand tu joues dans un petit club, tu as envie de battre une grosses écurie. Nous étions dans cet état d'esprit. La motivation était naturellement accrue. Sochaux avait ces dernières saisons, et a, une équipe pour embêter tout le monde. Le tandem Santos-Ilan peut fonctionner, j'en suis convaincu. Dans la cage, Richert est vraiment un bon gardien. Reste leurs derniers résultats. Ils sont peut-être dans le doute en ce moment. C'est mieux pour nous. Si l'OL est costaud, cela ira… ».



Pierre-Alain a eu quelques anciens partenaires au téléphone ces derniers jours. Cela a « branché » un peu. « Moi, cela ne me dérange pas d'avoirs des gars au téléphone à quelques jours d'une telle rencontre… ». Enfin, celui qui a inscrit 4 buts en championnat et 2 en Champions League depuis qu'il est arrivé entre Rhône et Saône se laisse aller à une confidence. «J'ai déjà marqué de pas mal d'endroits sur cette pelouse de Bonal… Je connais bien ce terrain...". On souhaite tout simplement au néo-lyonnais de continuer à le faire, mais cette fois ci… dans le but sochalien.



R.B

Sur le même thème