masculins / OL - Valenciennes J-1

Plus de cadeaux chez soi !

Publié le 14 août 2009 à 19:30 par R.B

L’OL a laissé trop de points sur sa pelouse la saison dernière. Il doit redevenir intraitable chez lui et signer ainsi sa première victoire en championnat à quelques jours de son match aller face à Anderlecht…

19 points de perdus à domicile en 2008-2009 ont fait basculer un peu plus le titre vers les Girondins de Bordeaux. 19 points, c’est le record lyonnais du 21ème siècle ! Un titre commence à se gagner à domicile, Claude Puel l’a encore rappelé jeudi lors de son point presse. Retrouvailles à la maison synonymes de bonnes résolutions.

Ce retour à Gerland va certainement s’accompagner d’un scénario déjà vu maintes fois : l’OL a la possession de balle et son adversaire défend en nombre sans trop se découvrir avant de planter, si possible, des contres. En cas de résistance adverse, la patience, l’intelligence, sera une nouvelle fois de rigueur. Garder en quelque sorte le fil conducteur de son jeu selon les propos de l’entraineur olympien.

Valenciennes a perdu chez lui lors de la première journée. Le VA du nouvel entraineur Philippe Montanier a pour première ambition le maintien. Cette défaite face à Nancy ne devait pas être prévue dans le tableau de marche des Nordistes. Avant de recevoir le PSG, Bisevac et ses copains ont certainement l’idée de rattraper au moins partiellement le coup. Ils ne viendront pas la fleur au fusil d’autant que leur gardien titulaire Penneteau est suspendu tout comme le buteur Audel ; et que l’infirmerie a quelques patients. Le point du match nul serait incontestablement le point du bonheur.

Ce point du nul, l’OL l’a ramené in extrémis du Mans. On attend mieux samedi soir. Au tableau d’affichage, dans l’expression collective et individuelle. Ce temps qui passe devrait amener le septuple champion de France vers son rythme de croisière. Ce temps si important en août ! 7 internationaux ont joué en milieu de semaine. Auront-ils tous la fraicheur nécessaire pour débuter ? Pas évident. Claude Puel, privé de Boumsong, Cléber, Mensah, Clerc, sera peut-être tenté de faire tourner avec notamment le retour de Källström dans le groupe. Le Suédois pourrait « chiper » une place de récupérateur. Réveillère est partant dans le couloir droit de la défense en raison du forfait de Clerc. Pour le reste, la grande question réside autour du système de jeu : deux attaquants ou non ? Franchement, il serait étonnant que Gomis et Lopez ne soient pas associés au départ. A moins que l’Argentin ait besoin de récupérer.

L’OL doit vaincre et commencer à convaincre. Cela passera par une rigueur « permanente », celle qui permet, par exemple, de ne pas prendre de but, souvent évitable, comme cela a été le cas lors des six derniers matchs (5 amicaux et au Mans). L’OL doit vaincre, une exigence connue, pour l’arithmétique et aussi le mental. Ce succès lancerait vraiment la saison et préparerait au mieux la réception d’Anderlecht mercredi soir.