masculins / ASSE - OL

Plus important que jamais

Publié le 10 novembre 2013 à 18:15 par R.B

Chaque derby est particulier, mais ce 107ème semble encore plus spéciale que d’habitude… les Lyonnais ont notamment l’occasion de rattraper les Verts en cas de succès…

 Les Olympiens sont rentrés de Croatie vendredi matin à 2h 30, mais cela ne devrait  pas se voir sur la pelouse de Geoffroy-Guichard. Rémi Garde avait en effet choisi de laisser ses titulaires à Lyon, mis à part peut-être Gorgelin qui pourrait débuter la rencontre dans la cage. Ce premier derby 2013-2014, sans supporters olympiens, revêt un caractère encore plus important que le simple fait de la traditionnelle suprématie régionale. L’OL est engagé dans une remontée au classement après son début de saison très poussif. Certes les trois premiers (PSG, ASM, LOSC) se sont faits la belle, mais derrière tout reste possible… à condition de ne plus trainer en route.

L’OL a donc pris du retard. Les Verts ont eu un coup de mou, ils étaient 2ème avec 12 points après 5 journées, mais ont toujours été mieux. Ils restent sur 3 matchs sans défaite (1 succès et 2 nuls) et précédent leurs voisins de 3 points. Ils ont l’occasion de faire un écart plus conséquent. Ceux qu’ils ont rarement réussi par le passé au terme de ce rendez-vous mis à part lors du fameux succès à Gerland. On imagine aussi la motivation des coéquipiers de Loïc Perrin qui ne se sont plus imposés dans un derby chez eux depuis le 6 avril 1994 ! Et depuis cette victoire 3 à 0, ils espèrent…  Sans Lemoine et Zouma, suspendus, Christophe Galtier sera orphelin de deux éléments importants pour constituer son groupe, même si il a de la réserve pour les suppléer. Des Stéphanois qui doivent surveiller leur fin de match qui leur a déjà coûté 5 points contre Bastia, Monaco et le PSG…

 Les Lyonnais ont donc préparé ce 107ème derby de la manière que l’on sait. Et mis à part pour le poste de gardien de but, le 11 de départ était quasiment connu avant ce match contre le HNK Rijeka. On ne voit pas comment Rémi Garde pourrait changer ses 10 joueurs de champ qui ont débuté contre l’EAG, Gonalons étant apte, et son système de jeu en 4-4-2. En Croatie, certains ont retrouvé du temps de jeu avec de la qualité dans leur expression, Pléa a montré de fort belles choses… d’autres, leurs limites du moment.

A Geoffroy-Guichard, l’OL doit valider son mieux amorcé depuis la défaite à Montpellier. Il en va de sa comptabilité et de son mental pour passer la trêve internationale dans de très bonnes dispositions avant d’aborder la dernière ligne droite de cette première partie de saison. Ce derby est vraiment particulier.


A VOIR AUSSI

- Toutes les infos sur la rencontre ASSE - OL, dimanche à 21h
Le classement avant la 13ème journée
- Toute la gamme Exterieur sur la boutique en ligne

Sur le même thème