masculins / LOSC – OL

Pour en savoir un peu plus

Publié le 22 septembre 2012 à 19:00 par RB

L’OL est invaincu en sept matchs officiels… le LOSC n’est pas dans une forme resplendissante depuis le début de saison… L’occasion d’en savoir un peu plus sur le potentiel des deux équipes à l’occasion de ce troisième match en une semaine…

Est-ce-que l’OL va continuer sur la lancée en surfant sur la vague de ses succès, de son invincibilité pour frapper un grand coup dans le Nord ? Est-ce-que le LOSC va s’enfoncer un peu plus dans le doute après ses différentes déconvenues ou réagir en grande équipe attendue ? Des questions avant ce choc entre Lyonnais et Dogues qui  étaient en milieu de semaine sur la scène européenne.

On attendait le LOSC et son nouveau stade… On attend encore ! Orphelins d’Hazard après avoir perdu Sow, Gervinho, Cabaye… l’équipe de Rudi Garcia tâtonne dans son expression et dans ses résultats malgré Mavuba, Chedjou (3 buts de la tête) souvent irréprochables. Est-ce- que ces ratés sont temporaires  pendant la période d’adaptation de Martin, Kalou, Mendes… le retour en forme de Debuchy… ou plus profonds ? Pour l’instant, ces Dogues prennent des buts et ont du mal à en marquer…

L’OL est dans une autre dynamique en ce début de saison. Sans convaincre à 100%, il gagne et avance au point d’être invaincu, d’avoir remporté le Trophée des Champions, d’être le dauphin de l’OM et d’avoir gagné son premier match de Ligue Europa. Un sacré bilan pour un groupe largement remanié.

Les deux équipes ayant joué en milieu de semaine, il sera certainement question de fraicheur pour ce choc. Les deux entraineurs vont-ils opérer des changements ? On verra les choix de l’entraineur lillois en sachant que Kalou est suspendu et Martin touché aux adducteurs… Quant à Rémi Garde, même sans Gourcuff, Bastos et  Dabo, il a des possibilités avec Lovren, Monzon, Umtiti, Mvuemba, Briand, Fofana… pour faire tourner. Pour ce « premier » test à l’extérieur, va-t-il garder la même organisation de départ ? L’OL souhaite avoir le ballon chez lui. Mais qu’en sera-t-il dans un tel contexte ?  Le LOSC aime bien avoir la maitrise du jeu. Intéressant…

En conclusion, il semble que le LOSC n’a pas vraiment le choix. Les joueurs ont promis de relever la tête après la claque face au Bate Borisov. Pour mémoire, ils n’ont gagné qu’un seul de leurs quatre matchs dans leur nouveau stade (une victoire, un nul et deux défaites) ! L’OL n’a pas la même « pression » de résultat, mais assurément, il voudra montrer qu’il peut être à la hauteur de l’événement dans ce match entre européens. Passionnant pour un premier dimanche automnal de l'année …