club / Bayern 1 - OL 1

Pour la presse, l'OL arrache "un bon point" grâce à Juninho

Publié le 01 octobre 2008 à 11:42 par BV

La presse est revenue ce matin sur le match nul arraché par l'OL à Munich et sur la performance de son capitaine, une nouvelle fois décisif dans la capitale bavaroise.

[IMG43457#L]L’Equipe : « Un point qui fait du bien »
« Lyon sait souffrir » titre le quotidien sportif. Sébastien Tarrago note, lui, que « malgré ses carences, malgré ses constantes difficultés défensives, et sans Sidney Govou (…) l’Olympique Lyonnais a montré le caractère qu’il fallait dans ces circonstances ». Les Lyonnais avancent désormais vers un double affrontement avec le Steaua Bucarest. « Ils devront être meilleurs, ils devront acquérir cette constance qui leur fait défaut depuis le début de la saison et encore davantage d’impact au milieu du terrain, où les prestations de Juninho sont au moins rassurantes. Mais ils devront garder cette détermination, cette assurance collective. Ils devront continuer à être une équipe. C’est déjà ça".

[IMG43458#L]Le Progrès : « L’OL sauve la mise face au Bayern (1 – 1) »
Le quotidien régional souligne que, « bousculé après la reprise, l’OL a préservé l’essentiel » et « reste dans les temps » pour une qualification en huitièmes de finale. Antoine Osanna relève que dans un premier temps, « les joueurs de Jürgen Klinsmann avaient curieusement oublié le formidable danger que représente chaque coup franc de Juninho (…) un joueur littéralement incomparable ».
La rubrique « Le jeu et les joueurs » met en lumière les performances de Lloris et Juninho, crédités d’une note de 7/10. Comme l’écrit Christian Lanier, le Brésilien, absent contre le Havre et Nancy, « est revenu par la grande porte (…) et a proposé un récital sans fausses notes, affichant à chaque instant le geste juste, jouant du coup d’œil pour éclairer le jeu de son équipe ».
Le Progrès ouvre également ses colonnes à Jean-Michel Aulas. Le président lyonnais y déclare : « si les travaux sur le site du Montout n’ont pas commencé dans deux ans, année de la Coupe du monde, je quitterai la présidence du club et partirai ailleurs. Et pas tout seul. Si pour des raisons politiques ou politiciennes, il faut mener mon projet ailleurs, je le ferai. (…) J’ai déjà investi avec Cegid en Chine, à Londres, je pourrais le refaire avec une équipe de foot ».

[IMG43459#L]Aujourd’hui en France : « Le bon point de l’OL »
« Les deux points abandonnés il y a deux semaines n’ont pas été repris mais l’opération est intéressante, note le quotidien. Au terme d’un bon match nul, le septuple champion de France conserve la deuxième place du groupe F de la Ligue des Champions et toutes ses chances de qualifications ».

Pour Libération, « L'OL arrache un nul crispant au Bayern de Munich »

20 minutes met également en exergue la performance de "Juni": « L’ange-gardien de Lyon était dans la cage »
Sur le même thème