masculins / Fiorentina - OL : 1 - 2

Pour la presse, "une qualification méritée" grâce à un "Benzema superstar"

Publié le 26 novembre 2008 à 10:58 par BV

L’Olympique Lyonnais est à la Une de la plupart des quotidiens de ce mercredi 26 novembre. « On peut compter sur Lyon » s’exclame l’Equipe, « Lyon comme un grand d'Europe » pour Aujourd’hui en France, « superbe à Florence, l’OL s’envoie en huitièmes » pour le Progrès.

Le Progrès
« Au terme d’un match spectaculaire », l’OL a obtenu son billet pour les huitièmes de finale de la Ligue des Champions, « une qualification méritée » pour le quotidien régional. Grâce à « un pressing haut, une défense rassurante, peu de déchets dans les relances, et un jeu de passes à la hauteur de ce que l’on attendait, l’OL a fait plus que répondre à ce rendez-vous stratégique ».
Dans son « Jeu et joueurs », Christian Lanier met une nouvelle fois en lumière Karim Benzema : « le talent a encore parlé ». Hugo Lloris met quant à lui l’accent sur ses deux défenseurs centraux en disant « merci à (sa) charnière centrale ».
La qualification acquise, jusqu’où peut rêver d’aller l’Olympique Lyonnais ? Jusqu’en finale répond Giovane Elber, aujourd’hui recruteur au Brésil pour le Bayern. L’ancien Lyonnais estime que « l’OL dispose d’un gros potentiel. Son effectif est plein de qualités et équilibré et avec Karim Benzema, il détient un attaquant de classe mondiale… »

[IMG43551#L]L’Equipe
« Lyon passe en costaud » titre le quotidien sportif. L’OL disputera au crépuscule de l’hiver prochain son sixième huitième de finale de Ligue des Champions consécutif, une performance seulement accomplie depuis 2003 par Arsenal et le Real Madrid. Et Vincent Duluc d’ajouter que « lorsque la formation lyonnaise est au complet au milieu et en attaque, elle a une autre gueule que lorsqu’elle est soumise aux roulements qui soulignent ses imperfections ». « Le mérite des Lyonnais est grand, en seconde période, d’être parvenu à choisir le rythme du match, grâce à la domination d’un milieu de terrain qu’on avait rarement vu aussi souverain cette saison tant dans la récupération que dans la justesse technique », ajoute-t-il avant de conclure : « les supporters lyonnais continueront à visiter l’Europe fin février ou début mars. Comme d’habitude. »
Guère adepte de la notion de « match référence », Claude Puel voit dans le succès des siens à Florence « le match le plus abouti ». Une victoire une nouvelle fois élaborée autour du duo Juninho – Benzema, tous deux crédités d’une note de 8/10. Cris et Toulalan suivent à 7.
« Benzema superstar », Benzema « qui n’en finit pas d’impressionner », comme le souligne Sébastien Tarrago : « on a tout dit de Benzema, de ses prouesses, de ses fulgurances, de ce statut qu’il a acquis en si peu de temps à l’OL et qu’il assume avec une insouciance et un culot désarmants. On a tout dit et on a encore envie de le dire. » L’attaquant lyonnais a joué hier le 16e match de Ligue des Champions de sa carrière et inscrit son 11e but, des statistiques qui dessinent « une ascension hors du commun ». Le tout « à vingt ans ». Raul en est à 62 buts en 113 rencontres ; « Benzema a la vie devant lui pour s’inspirer du Madrilène. »

[IMG43552#C]
La joie de Benzema est également à la Une du 10 sport, Aujourd’hui sport et Aujourd’hui en France, lesquels ont choisi la même photo du buteur lyonnais, criant sa joie, les bras écartés.
Sur le même thème