masculins / TFC - OL J-1

Pour rester dans l’allure…

Publié le 29 avril 2011 à 19:01 par R.B

Avec le programme des autres prétendants au titre ou podium de cette 33ème journée, l’OL sait qu’il n’a pas le droit à l’erreur à Toulouse…

Mission comptable réussie face à Montpellier, l’OL enchaine avec un déplacement à Toulouse où il reste sur 4 matchs sans succès (2 nuls et 2 défaites) et 0 but marqué. Cette destination peu engageante se double d’un adversaire qui n’a pas encore validé son ticket du maintien et qui voudrait bien se faire pardonner ses égarements récents à domicile (4 défaites et un nul de rang). Pour corser l’affaire, les 4 autres membres du Top 5 reçoivent tous. On n’imagine pas un seul instant que le LOSC puisse être accroché par Arles ! Quant à l’OM, il surfe sur une telle dynamique qu’une AJA en quête de points aura certainement un mal fou à l’inquiéter.

Week-end à priori compliqué pour le septuple champion de France qui n’a pas franchement convaincu face à Montpellier mercredi soir. Mais avec ce caractère pour l’emporter en fin de match, il a montré ses ressources. Il sera malheureusement privé de Jérémy Toulalan, ce qui va obliger Claude Puel à revoir ses plans. Cris sera lui aussi forfait pour ce match. Pape Diakhaté retrouvera une place de titulaire aux côtés de Lovren.

Pour le reste, Pjanic est encore suspendu. Mais Michel Bastos, de retour, pourrait apporter sa fantaisie technique et la puissance de son pied gauche. Peut-on imaginer que l’entraineur lyonnais change son animation ? Peut-on imaginer qu’il titularise Gourcuff ?

Du côté du TFC, l’objectif est donc d’assurer rapidement le maintien. Est-ce-que l’équipe toulousaine est capable de prendre les 3 points chez elle face à l’OL en restant sur 4 défaites et un nul au Stadium avec seulement 2 buts inscrits ? Pourquoi pas, même si cela ressemblerait à une superbe performance tant cette formation déçoit depuis le mois de janvier (12 points pris). En mal de buts, elle a cependant des atouts comme ceux physiques ou encore dans le domaine tactique avec son quasi immuable 4-1-4-1.

Pour conclure, l’OL n’a pas vraiment le choix s’il veut continuer de rêver à un éventuel titre de champion et s’il veut, d’abord, garder un peu de distances avec le PSG et Rennes pour la 3ème place du podium…  L'OL doit donc rester dans l'allure en signant un 2ème succès de rang, ce qui ne lui est pas arrivé souvent lors de cette phase retour (23 et 24ème journée; 26 et 27ème).

Sur le même thème