masculins / Conférence de presse

« Pour se rapprocher de la vérité des matchs européens »

Publié le 22 juillet 2013 à 13:25 par SC

L’entraîneur lyonnais, Rémi Garde, et son capitaine, Maxime Gonalons étaient ce matin en conférence de presse pour aborder l’actualité de l’Olympique Lyonnais…Le tirage au sort de la Ligue des Champions, l’état de forme du groupe, le match amical face au Real…

A deux jours du dernier rendez-vous dans la campagne de matchs amicaux de l’OL, l’entraîneur et le capitaine ont fait un point sur l’actualité qui concerne le club. Le tirage au sort de la Ligue des Champions a eu lieu vendredi et ce point presse a été l’occasion d’entendre les premières impressions sur l’adversaire, le Grasshopper Zurich. Même si Gonalons avoue ne pas bien connaître cette équipe, il souhaite tout de même rester méfiant : « On n’a pas l’habitude de voir le championnat suisse à la TV. On ne connaît pas trop cette équipe mais on va se pencher sur cet adversaire tout en respectant nos principes de jeu…Il faudra se méfier, si ils sont là, ce n’est pas par hasard ». Même son de cloche chez Rémi Garde, qui parle en connaissance de cause : « C’est une équipe qui a tenu tête à Bale, ce qui prouve sa qualité. Il y a de bons jeunes joueurs, que j’avais suivi il y a quelques années ».

Tous les deux s’accordent aussi sur le fait que « ce n’est pas une bonne nouvelle de jouer le retour là-bas », mais Max a déjà en tête ce match aller : « Il faudra faire le boulot à Gerland pour être dans les meilleurs dispositions ». La Ligue des Champions a beaucoup été évoqué durant ce point presse, conscient que la qualification est primordiale. Gonalons voit cette double confrontation comme une « chance qui n’est pas donnée à tout le monde ». Pour Garde, une qualification « viendrait couronner la saison dernière ».

Mais avant ce rendez-vous décisif, il reste un match de préparation aux Lyonnais, et pas des moindres…contre le Real Madrid. Cette affiche de gala est bien entendu appréciée par Gonalons, « c’est prestigieux…toujours bien de rencontrer ce genre d’équipe, un grand européen », et par Garde qui s’est dit « content car tout est réuni pour que cela soit une bonne répétition générale ». Ce match viendra donc clore près d’un mois de préparation. L’entraîneur prend au sérieux ce match : « c’est important d’avoir une bonne opposition en dernier match, pour se rapprocher de la vérité des matchs européens…pour ne pas être surpris dans le rythme ».

A un peu plus d’une semaine du début de la saison, il affirme cependant qu’il n’a pas encore « de onze définitif même si il y a une stabilité dans les compositions. L’objectif est d’avoir le plus de joueurs possibles capables de jouer 90 minutes ».

Sur le même thème