masculins / Derby J-4

"Pour un Lyonnais, le derby c'est spécial"

Publié le 21 septembre 2010 à 18:01 par DC

Ancien joueur de l'OL aujourd'hui entraîneur adjoint de la CFA, Robert Valette revient sur son expérience des derbys face à Saint-Etienne.

Robert, vous avez vécu un certain nombre de derbys en tant que joueur (1969-1976), en quoi est-ce un moment particulier ?
A notre époque, nous étions bercés par les derbys. Il y avait cette passion que l’on ne retrouve pas aujourd’hui je trouve. Et là je parle avant tout des joueurs, pas du public. Quand je jouais, la majorité des joueurs de l’OL étaient de vrais lyonnais, et pareil à Saint-Etienne. Aujourd’hui, c’est différent avec beaucoup de joueurs étrangers. Avant, le derby était vraiment pour nous LE rendez-vous de la saison, LE match à ne pas perdre. Depuis quelques années, c’est moins le cas, c’est plus l’affaire des supporters.

Pourtant, à l’époque Saint-Etienne était souvent devant Lyon au classement. Quel était votre comportement par rapport à cela ?
C’est vrai qu’on était assez frustré quand on voyait qu’ils étaient devant nous. Mais bon, quand ils venaient à Gerland, on était quand même heureux si on accrochait un match nul. Après, l’approche du derby, la préparation était la même que pour les autres rencontres. Si ce n’est qu’on avait un soupçon de motivation supplémentaire. Encore une fois, jouer un derby en étant lyonnais d’origine, c’était vraiment spécial.

Ce week-end, l’OL va donc disputer avec l’ASSE son 100° derby, ce sera un moment forcément un peu historique…
En tant que joueur, c’est toujours beau de jouer un derby. Le 100° sera bien sur marquant, mais n’oublions pas qu’il arrive dans un contexte compliqué pour l’OL. Les verts sont devant nous au classement, comme à mon époque. C’est donc dommage qu’il arrive maintenant, à cette période difficile pour le club. Mais je ne me fais pas de soucis, nous allons gagner ce match, ce n’est pas un problème.

Sur le même thème