Site officiel de
L'Olympique Lyonnais

masculins / Le Trophée des Champions

Pour une bonne mise en route…

Publié le 27 juillet 2012 à 21:00 par RB

Ce n’est pas l’objectif principal de la saison, mais ce Trophée des Champions constitue une très intéressante entrée en matière à 15 jours de la reprise du championnat…

Cela nous manquait ! Depuis l’été 2008, l’OL n’avait en effet plus participé à ce Trophée après l’avoir fait sept années de rang. Ce Trophée des Champions  ouvre officiellement la saison de football français en s’exportant à l’étranger pour la quatrième fois de suite. Canada, Tunisie, Maroc… et désormais les Etats-Unis. Big Apple (New York) et le Red Bull Arena pour cette confrontation entre le MHSC, champion de France en titre, et l’OL, vainqueur de la Coupe de France.

A 15 jours de la reprise du championnat où en sont ces deux clubs ? Le MHSC a perdu sa star Olivier Giroud parti chez les Gunners. Il a fallu remplacer ce buteur/passeur si important dans l’expression collective des Héraultais. On attendra les premiers pas de l’Argentin Herrera ou ceux de l’ancien angevin Charbonnier pour voir si les dirigeants montpelliérains ont visé juste. Pour le reste,  Congré et Mounier sont venus renforcer le groupe. Les Lyonnais connaissent particulièrement les qualités d’Anthony Mounier. L’Ardéchois allie activité et technicité. Il peut être passeur, buteur… Il est à surveiller sur les coups de pied arrêtés. Mis à part ce départ et ces arrivées, le MHSC a gardé pour l’instant tous ses éléments, gage à priori de continuité dans son expression collective qui avait forte impression la saison passée. Quelle solidité défensive notamment ! On se demande pourquoi cela aurait changé. Samedi, seul Belhanda, suspendu, sera absent. Notons que le champion de France a remporté ses quatre matchs amicaux.

L’OL repart en campagne officielle sans recrues à ce jour. Il faut attendre d’éventuels départs. Cet été Ederson, fin de contrat, a quitté le club. Bastos (instance de transfert ?)  n’est pas aux Etats-Unis avec le groupe tout comme Lovren, en reprise après une blessure à la cheville. Lisandro sera forfait samedi, douleur au mollet. Pas de visage nouveau à prévoir ce samedi au coup d’envoi, malgré la présence de plusieurs jeunes qui n’ont pas encore porté, ou presque pas (Benzia) le maillot lyonnais au plus haut niveau (Reale, Zeffane, Lopes, Ghezzal, Ferri, Benzia).

Est-ce-que Rémi Garde va s’appuyer sur les éléments qui ont le plus joué lors des trois matchs amicaux ? Cela voudrait dire par exemple que Dabo serait préféré à Réveillère  ou que Fofana ou Grenier à Källström… Il semble qu’en défense centrale, la paire B. Koné/Cris sera aligné. Reste à trouver l’associé de Gonalons à la récupération et les hommes de couloirs entre Briand, Lacazette, Pied… Collectivement, ces matchs amicaux  ont montré logiquement du bon et du moins bon. L’OL a souvent fait le jeu avec une équipe plus expérimentée mais n’a pas su concrétiser ses nombreuses occasions de but. L’OL a des gardiens de grande qualité, mais a toujours encaissé au moins un but tout en concédant par ailleurs de trop nombreuses situations « dangereuses ».

On verra donc en mode officiel ce que valent ces deux équipes à cette période de la saison. Et si ce Trophée n’est pas la panacée, il offre l’opportunité d’une bonne mise en route. L’OL l’a fait six fois sur sept de 2002 à 2008. Au passage, depuis 2002, le vainqueur de ce Trophée a toujours remporté un autre titre dans la saison à venir… Comme une invitation à respecter…

Participez au tournoi de poker de l’OL sur PokerStars ce soir à 21h :
places VIP et maillots dédicacés offerts ! Cliquez ici !