masculins / VAFC - OL J1

Pour une dernière levée

Publié le 20 décembre 2011 à 18:25 par R.B

Bien terminer l’année dans le Nord en restant sur la dynamique victorieuse de ces dernières semaines… face à un adversaire en position de relégable mais qui encaisse très peu de buts chez lui…

La passe de 5 succès de rang serait un formidable cadeau de Noël pour l’OL et ses supporters. Le septuple champion de France pourrait éventuellement terminer l’année sur le podium ou dans les pas des trois équipes de tête. L’OL serait pleinement sur ses objectifs avec ou sans podium. Il maintiendrait cette superbe dynamique au moment de prendre quelques jours de repos en sachant que tout repartira très vite en janvier avec les deux coupes nationales et, déjà pour la première journée retour ce rendez-vous au sommet à Montpellier !

Le VAFC est dans un tout autre état d’esprit. Plombé par ses très mauvais résultats à l’extérieur, 2 points sur 30 possibles, le club nordiste se retrouve à la 19ème place sans que son cas soit encore tragique. Penser que les partenaires de Penneteau seront hyper motivés mercredi soir semble une évidence. Un succès éviterait un mal de tête carabiné avant les fêtes ! Les Nordistes, malgré les absences de Pujol, Cohade, Sanchez, Angoua, Dossevi ont des arguments, notamment défensifs à domicile. 4 petits buts encaissés, soit la meilleure défense du championnat à la maison avec Lorient. Le défenseur central Angoua suspendu étant remplacé par le Brésilien Gil. Restera à marquer pour faire la différence, ce qui est compliqué pour les hommes de Sanchez avec cette 18ème attaque de la L1. Ce VAFC n’a pas vraiment le choix…

Rémi Garde, privé de Bastos, Gonalons, Grenier, n’a pas les mêmes soucis, même si on connait l’importance depuis le début de saison de Maxime et de Michel. Rémi aura cependant le choix en défense centrale si Lovren est complètement rétabli. Avec à priori Fofana à la place de Gonalons, il lui restera à trouver sa formule de départ devant et pour le meneur de jeu.

Depuis ce match à Auxerre, l’OL a retrouvé les vertus collectives qui lui permettent de prendre la mesure de ses adversaires ou encore de ne rien lâcher quand cela va moins bien tout en bénéficiant aussi de chance. Il serait étonnant que l’OL ne souffre pas dans la nouvelle enceinte du VAFC. Ces vertus devront être présentes pour s’en sortir sans oublier le talent de ceux qui sont capables de tirer le groupe vers le haut… Encore 90 minutes pour des vacances bien méritées.

Sur le même thème