masculins / Vitoria - OL

Premier… avec une victoire

Publié le 12 décembre 2013 à 22:59 par R.B

L’OL a conclu avec succès sa phase de groupe en ayant pris le match en mains en seconde période… Une belle opération… Mission largement remplie…

Rémi Garde a fait largement tourner pour ce dernier match de poule. L’objectif ? Garder la première place du groupe I tout en préparant

au mieux la venue de l’OM dimanche soir. Cela donne à certains l’occasion d’avoir du temps du jeu et de se montrer. Danic, Mvuemba, Gourcuff sont donc titulaires… Bisevac, capitaine… Et Anthony Lopes qui fait son grand retour dans la cage depuis sa blessure au dos face à l’EAG. Si l’OL a un objectif quantifiable, le Vitoria n’a pas lus d’autres objectifs dans cette Ligue Europa. Reste à sortir en beauté, à marquer des points et empocher la prime qui va avec un bon résultat. Quant à la pelouse, elle n’inspire pas confiance surtout avec la pluie… 59 supporters lyonnais font la claque dans ce stade vide.

Gourcuff ouvre les débats avec un coup franc cadré (2ème). Matias réplique dans la foulée mais à côté du but de Lopes. Le Vitoria est menaçant en ce début de rencontre avec notamment 3 corners en moins de 6 minutes et plusieurs coups francs, dont un frappé par le gaucher Addy qui amène le but de Tomané (11ème). Logique ! L’OL se reprend sans inquiéter Douglas jusqu’à une volée de Mvuemba non cadrée après un corner de Danic (22ème).

La première période s’étire sans actions de grande envergure. Les deux équipes tricotent leur football sur une pelouse compliquée. Le Vitoria le faisant avec plus d’aisance. Crivellaro a la balle du 2 à 0 sortie par Zeffane (41ème) alors que Lopes était battu. Les Olympiens manquent de justesse technique dans le dernier geste à l’image de centres venus de la droite comme de la gauche. 1 à 0 pour le Vitoria à la mi-temps… mérité.

  La seconde période reprend avec une frappe puissante et cadrée de Gomis arrêtée difficilement par Douglas, imité ensuite par Zeffane. L’OL montre un visage plus conquérant, même si Zeffane fait deux sauvetages rapprochés sur sa ligne (52 et 53ème). Zeffane, encore, pour une frappe terrible sur la transversale ! Zeffane dans tous les coups. Et Gourcuff descendu dans la surface par Correia offre à Gomis l’égalisation sur penalty ; Correia étant expulsé. Ferri dans la foulée après une action Gourcuff/Danic est à la conclusion du 2ème but lyonnais. L’OL superbe ce qui n’empêche pas Lopes de s’envoler sur un coup franc adverse. Ou d’être décisif une fois encore face à Plange (84ème). Alors que Freire plante une tête sur le poteau. Il y a eu de la vie dans ces 45 dernières minutes.

Quelconque en première mi-temps, l’OL a élevé son niveau de jeu après la pause et a « assommé » le Vitoria en 3 minutes dans une mi-temps pleine d’allant de part et d’autre. Place à l’OM dans de bonnes dispositions d’esprit, même si les Lyonnais sont contraints de dormir à Porto au lieu de rentrer à Lyon. Missions largement remplie. L’OL n’a eu besoin de personne pour garder sa première place.

...


La feuille de match

A Guimaraes, stade Alfonso Henriques, 3 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Jug (Slv). Vitoria 1 OL 2 (mi-temps : Vitoria 1 OL 0).


Vitoria : Douglas – Correia, Oliveira, Freire, Addy –Moreno (cap), André André, Crivellaro(puis Maazou 77ème) – Malonga (puis Plange 70ème), Matias, Tomané (puis Santos 81ème). Entr : Rui Vitoria.

OL : A. Lopes – Tolisso, Bisevac (cap), B. Koné, Zeffane – Ferri (puis S. Koné 81ème), Mvuemba – Pléa (puis Njie 73ème), Gourcuff, Danic – Gomis (puis Benzia 63ème). Entr : Garde.

Buts pour : pour Vitoria, Tomané (11ème) ; pour l’OL, Gomis (62ème s/p), Ferri (65ème)
Avertissements : pour Vitoria, Correia (56ème et 61ème), Oliveira (81ème), Moreno (84ème) ; pour l’OL, Bisevac (84ème)
Expulsion : pour Vitoria, Correia (61ème, 2ème carton jaune).

...




Sur le même thème