masculins / Stage de préparation

Premières foulées, rictus et rires des internationaux

Publié le 09 juillet 2015 à 20:03 par SC

Jour 4. Les nouveaux arrivants ont chaussé les baskets pour un petit footing autour du lac. Avant d'effectuer leur premier entraînement avec ballon. Les autres joueurs ont poursuivi les traditionnels efforts matinaux sur le terrain de Bluche.

9h. Les nouveaux venus ont retrouvé les vélos qu'ils avaient quittés hier soir. Les douze internationaux arrivés la veille sont retournés ce jeudi matin au lac de Moubra. Pour cette fois-ci effectuer les traditionnels premiers tests physiques de reprise. Au programme, 4 tours du lac, soit un peu plus de 4,8 kilomètres de distance à parcourir, avec les GPS sur les dos pour calculer la performance de chaque joueur. Le circuit a été bouclé en une vingtaine de minutes. Mehdi Zeffane le marathonien a encore impressionné avec plus de 15 km/h de moyenne. Une habitude pour lui.


« Pour un premier entraînement, c’est bien. Il faut retrouver le rythme. Le cadre est magnifique avec le lac, les montagnes. C’est toujours agréable de courir dans ces conditions. Je me suis un peu entretenu pendant les vacances. J’ai des facilités dans l’endurance donc c’est bien pour moi. »


Un peu plus bas dans la vallée, les premiers arrivants ont effectué leur traditionnel séance du matin sur le terrain de Bluche, dans un décor toujours aussi grandiose, sous un soleil rayonnant mais légèrement moins réchauffant. Les joueurs lyonnais ont encore beaucoup donné physiquement avec un travail foncier très éprouvant. Cet après-midi, ils pourront souffler. Ils auront quartier libre. Pas d'entraînement obligatoire, juste des tennis ballon ou des coups-francs pour ceux qui le souhaitent. Pour les autres, repos à l'hôtel. Jordan Ferri s'est montré satisfait du programme et de ce début de préparation.


« On fait beaucoup de travail physique, surtout lors des séances du matin qui sont axées sur le travail athlétique. Cet après-midi, c’est repos. On va bien récupérer des efforts fournis depuis le début de la semaine…On fait une bonne préparation avec du physique le matin et du jeu l’après-midi. On voit que tout se passe bien donc c’est top. »


17h15. Pour les revenants, pas encore de repos. Après le footing de ce matin, les internationaux ont eu droit à un entraînement rythmé. Mais c'est avec le ballon cette fois-ci que les joueurs lyonnais ont travaillé physiquement. De longs exercices de passes, de remises et de déplacements les ont occupés une bonne partie de la séance. Pour conclure cette première journée complète à Crans-Montana, une vingtaine de minutes de gainage et de renforcement musculaire du haut et du bas du corps avait été programmée. Des rictus de l'effort bien imprimés sur les visages mais aussi et surtout des sourires ont accompagné cette éprouvant dernier exercice avant la douche et le repas.

Trois joueurs avaient décidé de remettre le bleu de chauffe, malgré le quartier libre qui leur avait été octroyé pour l'après-midi. Kilian Pagliuca et Mour Paye se sont exercés aux coups-francs directs. Stanislas Lebongo a tenté de s'opposer à deux artificiers très adroits dans le domaine.

*

Photos

Stage à Crans-Montana

10 photos