feminines / Stage OL féminin

Premiers pas à Saint-Malo

Publié le 27 décembre 2010 à 19:39 par OT

L'OL féminin est arrivé en fin d'après-midi dans la cité bretonne, pour y effectuer un stage de reprise de quatre jours.

Il était déjà l'heure des retrouvailles, ce matin, au centre d'entraînement de Tola Vologe. Après une dizaine de jours de vacances, les joueuses de l'OL ont pris la direction de la Bretagne en train. De la gare de Lyon Part-Dieu à celle de Saint-Malo, en passant par Rennes, il aura fallu plus de cinq heures à la délégation lyonnaise pour traverser la France d'est en ouest. Le temps de se raconter les vacances et surtout d'échanger les recettes de cuisine de Noël : boudin blanc à l'antillaise pour Laura Georges, mélange de boulettes de viande et de poisson chez la Suédoise Lotta Schelin, sans oublier les traditionnels saumon, crevettes, dinde et foie gras pour la majorité. On aura appris que Sabrina Viguier a bien cuisiné, et Camille Abily bien mangé!

A Saint-Malo, le groupe lyonnais a été chaleureusement accueilli par des musiciens, et des enfants qui ont remis une rose à chaque joueuse. « Voilà ce que c'est que l'accueil breton! », se félicita le coach Patrice Lair, originaire de Saint-Brieuc, et qui a justement débuté sa carrière d'entraîneur à Saint-Malo. Sur le chemin de l'hôtel situé à Dinard, les autres bretonnes du groupe, Camille Abily et Eugénie Le Sommer, ne furent pas dépaysées en observant les quelques gouttes de pluie venir caresser les vitres du bus de l'OL, conduit par « Gégé ». Après une petite collation, les Lyonnaises s'en allèrent parcourir le charmant sillon de la plage de Saint-Malo, en footing.

Sans Corine Franco toujours indisponible après une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, ni Ingvild Stensland restée en Norvège pour cause de gastro-entérite. En revanche, la gardienne Sarah Bouhaddi victime d'une fracture de l'os crochu de la main gauche a bien effectué le footing, alors qu'Elodie Thomis blessée à la cheville s'est contentée d'une marche rapide avec le doc Jean-Jacques Amprino.

Deux à trois entraînements par jour sont prévus jusqu'à jeudi, ou l'OL affrontera Saint-Brieuc en amical, avant de rentrer sur Lyon préparer la réception d'Hénin-Beaumont au Stade de Gerland, le 9 janvier.