masculins / Valenciennes - OL J-1

Prendre les trois points !

Publié le 01 mai 2009 à 17:49 par R.B

Pour espérer encore et surtout ne pas tout gâcher, le septuple champion de France serait bien inspiré de retrouver le chemin de la victoire. Elle passe par Valenciennes face à une formation en quête de maintien…

En l’espace de ses 3 dernières rencontres l’OL a sérieusement mis en danger la garde de sa couronne hexagonale. 2 points pris pour la maison lyonnaise contre neuf à celle marseillaise et bordelaise ont creusé un trou de retard à 5 journées de la fin, respectivement de 6 et 4 longueurs par rapport au leader et son dauphin. Avec le goal average favorable aux deux équipes de tête, il faudrait un miracle pour reprendre le pouvoir. « Il reste 15 points à prendre. Nous ferons les comptes à la fin… ». Claude Puel connait la difficulté de la tâche mais n’entend pas céder avant que cela soit fait mathématiquement.

Ne pas céder, parce que le danger pousse aussi dans le dos des partenaires de Juninho. Le PSG suit à un point, Toulouse à 4 et Lille à 5. Si le titre semble perdu, la 2ème ou 3ème place n’est pas encore acquise… ni la place de 5ème. Il s’agit plus simplement d’un ticket européen. Alors méfiance !

Ce voyage dans le Nord, sans Juninho, Makoun et Govou, sera tout sauf une partie de plaisir. Les joueurs de Kombouaré n’ont pas encore les points nécessaires pour le maintien tout en ayant un calendrier corsé jusqu’à la fin de saison. Privé de Darcheville, Lacourt, Abardonado, Saez… le VFC, aucun succès à l’extérieur, peut-il se permettre de perdre des points chez lui dans ce sprint ? Cette formation, dont la principale force est collective, a pris 25 points de la 18ème à la 30ème journée avant de baisser de pied lors des 3 derniers matchs ; 1 seul point.

Deux nuls et une défaite ont donc fragilisé la position de l’OL. Les bonnes périodes face à Monaco, Bordeaux et le PSG n’ont pas suffi à faire la différence sans parler des décisions du corps arbitral. Ce groupe peut-il se reprendre et terminer en boulet de canon ? « Un sprint final se joue aussi avec le cœur… ». Au-delà des aspects tactiques, techniques… Claude Puel a ajouté cette notion liée à l’envie.

L’entraineur lyonnais va-t-il changer une fois encore son équipe de départ au-delà de l’absence du capitaine Juninho ? Nous serions tentés de répondre par l’affirmative au regard des 46 matchs précédents. Cela pourrait permettre par exemple à Fabio Santos, Grosso, Delgado de retrouver une place de titulaire. En souhaitant aussi que Benzema apporte ses qualités de buteur au groupe.

Prendre les trois points. Faire tourner le compteur pour remettre son empreinte dans cette dernière ligne droite. Ce voyage dans le Nord serait ainsi réussi. Et peut-être plus en fonction du résultat des Marseillais, Bordelais, Parisiens et autres Toulousains.
Sur le même thème