masculins / Préparation

Préparation : Place au ballon pour finir une journée de travail intensive

Publié le 27 juin 2016 à 20:32 par SC

Les joueurs lyonnais ont foulé la pelouse du Stade Eric Cantona pour effectuer la troisième et dernière séance de travail de ce lundi.

16h45. Après l'effort, le réconfort. Les deux grosses séances physiques de la journée conclues avec succès, les joueurs lyonnais ont chaussé les crampons. Place au ballon donc pour terminer la première journée de ce stage à Tignes, un moment très attendu par les joueurs depuis le réveil très matinal et le footing dans la fraicheur. A l'image d'un Nabil Fekir, qui a faim de ballons. "La journée a été un peu fatiguante, surtout le réveil. Mais ça va bien. Ca fait plaisir de retoucher le ballon".

Après un échauffement balle au pied, les Lyonnais ont travaillé la conservation de balle avec une passe à dix et un jeu avec les portes. Les gardiens se sont entraînés comme à leur habitude avec Joël Bats. L'équipe olympienne retrouvera le terrain Eric Cantona demain mardi aux alentours de 17 heures.


10h30Haies, tapis, medecine ball, élastiques, socles de proprioception... le matériel ne manquait pas à la Tignespace. Les Lyonnais avaient rendez-vous à 10h30 dans cette grande salle de sport au coeur de la station pour un long travail de prévention concocté par les préparateurs physiques. Des exercices pour les adducteurs, les chevilles, les genous ou encore la ceinture abdominale ont occupé les joueurs pendant près de 45 minutes.

Corentin Tolisso : Tout se passe bien pour le moment. On est allés courir à jeun ce matin et on vient de finir un gros travail de musculation. C'est intéressant et important.

Dans une ambiance très studieuse, les joueurs lyonnais ont ensuite enchaîné par une séance de renforcement musculaire du bas du corps. Antonio Pintus, le nouveau préparateur physique, a demandé du dynamisme pour chaque atelier. Il n'a cessé de rappelé aussi l'importance de bien récupérer entre chaque mouvement et de s'hydrater. Certains n'ont pu s'empêcher de toucher un peu le ballon le temps que leurs coéquipiers terminent le circuit. Ils retrouveront la sensation du cuir en fin d'après-midi sur le terrain Eric Cantona. Pour le plus grand plaisir de Jordan Ferri : "En tant que footeux, on a toujours envie de toucher le ballon. C'est le moment le plus agréable de la journée. "



7h30. « C’est un footing d’acclimatation. On n’est pas là pour se cramer direct. C’est le début du stage, on montera en puissance après. » Il est 7h30 devant l’hôtel de l'Ecrin du Val Claret lorsque Antonin Da Fonseca donne les consignes. Le préparateur physique prévient les 27 joueurs : l’heure n’est pas à la performance athlétique. Pas encore. Le principe du réveil musculaire est simple, mettre en route les organismes avant de s’infliger une dose de travail plus intense plus tard dans la journée.

C’est donc le ventre vide et le col roulé jusqu’au menton pour contrer le froid, à peine une dizaine de degrés, que les Lyonnais ont quitté les chambres très tôt ce matin pour la première activité de ce stage de préparation à Tignes. Au programme des joueurs, un footing et deux séquences de quinze minutes tout pile autour du lac et dans les hauteurs de la montagne magnifiée par le lever du soleil. Les membres du staff, excepté les préparateurs physiques et Antonio Pintus, ont préféré le coup de pédale aux foulées rythmées. 4 kilomètres environ et une demi-heure plus tard, les 27 joueurs ont rejoint leur hôtel pour un petit-déjeuner bien mérité et ainsi reprendre des forces avant la deuxième des trois séances quotidiennes prévue à 10h30.


Plus d'images ce soir à 20h dans le Journal de Tignes sur OLTV.

Photos

La première journée des Lyonnais à Tignes en photos

10 photos