masculins / Lorient - OL

Une nouvelle grosse déception

Publié le 22 décembre 2013 à 18:45 par R.B

Les Lyonnais ont comme d’habitude flanché en fin de rencontre et ont été rejoints au score après avoir mené 2 à 0… Déception malgré la qualité du jeu…

  En championnat, l’OL reste sur un nul à Gerland face à l’OM. Il a besoin de récupérer ces points perdus. Va-t-il le faire à Lorient contre une équipe qui vient d’enchainer 5 succès de rang et qui possède deux points de plus au classement ? Rémi Garde a choisi de titulariser Anthony Lopes dans la cage. Retour de Miguel Lopes et de Bisevac. Et confiance dans le 4-4-2 avec le milieu en losange. Chez les Merlus, évidemment un 4-4-2 mais sans Jouffre ou encore Coutadeur en soins tout comme Audard et Chaigneau, les gardiens.

La première action collective dangereuse est signée des locaux ; la frappe de Guerreiro se terminant juste à côté du poteau gauche de Lopes (10ème). Les deux équipes cherchent à jouer sur ce synthétique mouillé. Une surface pour techniciens. L’OL qui a la maitrise du ballon. Un jeu plaisant sur ce terrain qui favorise la circulation de balle plus que l’engagement. Gassama sauve devant Gomis sur un centre de Lacazette (20ème). Dans la foulée, après une touche de M. Lopes, une passe en talonnade géniale de Gourcuff, sollicité plein axe par Fofana, trouve le pied gauche de Grenier pour l’ouverture du score. Magnifique.

L’OL continue de se montrer solide collectivement. Les Merlus tentent mais sont imprécis et ont du mal à déstabiliser le bloc olympien. Une première période maitrisée par les coéquipiers de Gonalons. Gomis à deux doigts de doubler la mise sur une balle en profondeur de Fofana (36ème). Les Merlus s’entêtent dans un jeu monocorde, stéréotypé et semblent impuissants. L’OL propose tout autre chose, avec notamment une grosse densité au milieu de terrain, et mène logiquement à la mi-temps.

   Et le 2ème but lyonnais d’entrée avec un somptueux mouvement collectif conclu par Gomis après un centre de Bedimo repris d’abord par Lacazette. L’OL est largement au-dessus de cette formation des Merlus ! L’OL se balade sous la pluie bretonne… avant un jeu de passes bien senti pour un but d’Aboubakar. Le match est relancé à l’heure de jeu. L’OL va-t-il encore se faire remonter ?

L’OL ne se désunit pas et joue intelligemment pour faire courir le bloc adverse en occupant le plus souvent toute la largeur. Diallo et Traoré sont entrés chez les locaux. Bedimo multiplie les montées et les centres. Les Olympiens s’évertuent de conserver le ballon avec les Gourcuff, Grenier, Fofana… Fofana qui prend la place de M. Lopes remplacé par Ferri (77ème).

Mais les Merlus essaient… jusqu’au bout d’égaliser. Une frappe de Gueirrero sur laquelle se couche A. Lopes (86ème) et deux occasions de but dont une sortie par le gardien olympien. Des frayeurs… et l’égalisation dans le temps additionnel sur une tête de Traoré… L’OL a laissé filer deux points. Vraiment incompréhensible, coupable et rageant !

...


La feuille de match

A Lorient, stade du Moustoir, 17 000 spectateurs environ
Arbitre, M. Turpin.
FC Lorient 2 OL 2 (mi-temps : FC Lorient 2 OL 2)

FC Lorient : Reynet – Gassama, Lautoa, Ecuele Manga (cap), Guerreiro – Monnet-Paquet (puis Diallo 67ème), Bourillon, Doukouré (puis Traoré 58ème), Barthelmé (puis Sunu 80ème) – Aliadière, Aboubakar. Entr : Gourcuff.

OL – A. Lopes – M. Lopes (puis Ferri 77ème) , Bisevac, Umtiti, Bedimo – Gonalons (cap), Fofana, Grenier (puis Malbranque 87ème), Gourcuff – Lacazette, Gomis. Entr : Garde.

Buts : pour l’OL, Grenier (21ème), Gomis (49ème) ; pour Lorient, Aboubakar (59ème), Traoré (92ème)
...
Sur le même thème