masculins / Dubaï

Présentation d'Al-Shabab

Publié le 30 mai 2008 à 10:58 par BV

Al Shabab Al Arabi Club est un club omnisport (Handball, basket, football) de Dubaï fondé en 1958. Le club du président H.E Dr. Ahmad Saeed Bin Hazeem évolue au stade Al Maktoum.

Vainqueur à trois reprises (en 1990, 1995 et 2008) de l’UEA League (le championnat des Emirats Arabes Unis), Al-Shabab a également remporté 4 coupes nationales (1981, 1990, 1994 et 1997).
Il présente la particularité d’avoir été le premier club à remporter l’équivalent de la Ligue des Champions des Pays du Golfe : la GCC Cup en 1992. Une compétition dont il fut finaliste la saison suivante.

Le club d’Al-Shabab est aujourd'hui entraîné par une ancienne gloire du football brésilien : Toninho Cerezo, ancien milieu de terrain défensif auriverde (entre 1972 et 1998), passé notamment par la Roma (1983 – 1986) et la Sampdoria (1986 – 1992). Il compte 57 sélections et participa à 2 Coupes du Monde : en 1978 et 1982.

Al-Shabab compte dans ses rangs 1 international colombien (David Ferreira), 3 internationaux iraniens (Iman Mobali, Mehrdad Oladi et Javad Kazemian) et 18 Emirati. Le club s’appuie avant tout sur un gros collectif sans chercher à recruter des stars. Les joueurs d’Al-Shabab sont surnommés « les Entailleurs » ! Seul joueur de renom à avoir porté les couleurs d’Al-Shabab : Ali Daei, monument du football iranien, qui détient le record mondial du plus grand nombre de buts inscrits en sélection (109).

[IMG43191#L]En 2008, Al-Shabab a créé la surprise en remportant le championnat des Emirats Arabes Unis. En tête avant l’ultime journée, les joueurs de Toninho ne comptaient alors que 3 points d’avance sur le second Al-Jazeera et devaient se déplacer sur la pelouse de ce dernier. Un match nul (0 – 0) leur offrit le titre attendu depuis 12 ans.


UEA League :

Le championnat des Emirats Arabes Unis rassemble 12 équipes dont 5 concentrent tous les regards : Al-Jazeera, Al-Ahli, Al-Ain, Al-Shabab, et Al-Wasl.

Al Jazeera est le principal club de la capitale, Abu-Dhabi. Favori du championnat la saison dernière et fort d’un stade de 40 000 places, il a lutté pour le titre jusqu’à la dernière journée avec Al Shabab. Cette saison, il comptait notamment dans ses rangs Phillip Cocu et Bonaventure Kalou.

De son coté, Al Ahli dispose des plus importants moyens financiers. Club du cheikh de Dubaï, il possède les infrastructures les plus modernes et est dirigé par… Ivan Hasek.

Al-Ain est le club qui a remporté le plus de championnats des Emirats Arabes Unis (9). Alain Perrin y officia durant 4 mois lors de la saison 2004.

[IMG43190#R]Al-Wasl, autre club de Dubaï n’est pas le club le plus riche mais, sans doute, le plus populaire du pays. Il avait remporté le championnat lors de la saison 2006/2007.

A noter que le championnat émirati devrait devenir professionnel la saison prochaine.

Si la rencontre entre Al-Shabab et l’OL devrait jouir d’une bonne exposition médiatique, aux Emirats Arabes Unis les passionnés de football attendent surtout avec impatience les 2 et 7 juin prochains. Contre l’Iran, les Emirats Arabes Unis, entraînés par Bruno Metsu, joueront une qualification pour la coupe du monde 2010 (groupe 5 de la zone Asie). Pour l’heure, ils n’ont disputé qu’une seule phase finale de Coupe du Monde : en 1990 en Italie.
Sur le même thème