club / OL - Auxerre J-1

Présentation des 19 adversaires de l’OL (1)

Publié le 04 août 2007 à 06:01 par BV

De Strasbourg, 3e de Ligue 2 la saison passée, à l’OM dauphin de l’OL, dix-neuf clubs vont tenter de détrôner l’OL. Présentation… (1ère partie)

[IMG42413#L](Promu) : Strasbourg : le plus inconnu.
Difficile d’imaginer quelle production offrira Strasbourg en cette saison 2007/2008. Après un passage en Ligue 2 et une remontée en Ligue 1 sous la houlette de Jean-Pierre Papin, le club strasbourgeois a enrôlé Jean-Marc Furlan. Plusieurs joueurs alsaciens ont déjà connu la Ligue 1 (Cassard, Paisley, Dos Santos, Johansen). La jeune attaque strasbourgeoise (Gameiro – Mouloungui - Mathlouthi) saura-t-elle se jouer des expérimentées défenses de Ligue 1 ?

[IMG42412#L](Promu) : Caen : le plus remonté.
Cela commence à devenir une mauvaise – ou bonne, cela dépend où se situe le club – habitude : depuis 1995, le Stade Malherbe de Caen est le club qui a connu le plus de relégations (3) – et donc de remontées. Pour maintenir son club dans l’élite, Franck Dumas s’appuiera sur l’ancien Troyen Nivet et sur le jeune espoir Yoan Gouffran, tout juste élu joueur de l’année en Ligue 2.

[IMG42411#L](Promu) : Metz : le plus africain.
Le FC Metz est le club de Ligue 1 possédant le plus de joueurs africains (11 dont 7 Sénégalais). A la pointe de l’attaque, le Sénégalais Gueye, meilleur buteur de Ligue 2 lors de la saison 2006/2007 sera épaulé par l’ancien Lillois Gygax.

[IMG42410#L](17e) : Valenciennes : le plus dépendant.
Quand Savidan va, tout va. La réussite de la saison de Valenciennes ne peut être dissociée de celle de son prolifique buteur. Auteur de 13 buts la saison passée, « Savigoal » sera une nouvelle fois l’arme fatale de la formation d’Antoine Kambouaré. Petite inquiétude pour les Nordistes : placé sous le feu des projecteurs après son quadruplé contre Nantes lors de la 24e journée, il n’a depuis plus marqué en match officiel. Les arrivées d’Audel et Pujol pourraient permettre à l’Angevin de se sentir moins seul.

[IMG42409#L](16e) : Nice : le plus incertain.
Les conflits internes conjugués à de mauvais résultats sportifs ont fait vivre aux Gym une saison 2006/2007 bien stressante. L’environnement extra-sportif, auquel il faut adjoindre la construction du grand stade, pourrait bien une nouvelle fois compliquer la tâche de Lloris et des siens. Si Bellion, Vahirua, Varrault et Fanni ont abandonné la cité azuréenne, Hellebuyck, Bamogo et Hognon l’ont rejointe. Sur le papier, l’effectif niçois a incontestablement les moyens de briller. Cela suffira-t-il ?

[IMG42408#L] (15e) : Paris : le plus défensif.
Paul Le Guen a profité de l’intersaison 2007 pour dresser l’inventaire de la saison écoulée. Au regard du recrutement estival, un constat s’impose : les chantiers plus urgents se situent dans le domaine défensif. Diawara et Bourillon constitueront peut-être la toute nouvelle charnière défensive parisienne. Sans Rozehnal et Cissé partis, le PSG devra bien vite effacer la calamiteuse saison 2006/2007. Pour sa dernière saison en Ligue 1, Pauleta visera un troisième titre consécutif de meilleur buteur de la saison, une performance qui n’a plus été réalisée depuis Jean-Pierre Papin (cinq fois meilleur buteur entre 1988 et 1992)…

[IMG42407#L](14e) : Lorient : le plus modeste.
Avec 23 millions d’euros, Lorient possède le plus petit budget de Ligue 1. La seconde saison parmi l’élite étant souvent la plus délicate à gérer, le FC Lorient devra s'employer pour confirmer son bel exercice 2007. Il ne pourra plus compter sur André-Pierre Gignac, parti à Toulouse. Vahirua et Marin arrivent en Bretagne.

[IMG42406#L](13e) : Nancy : le plus stable.
Un seul départ notable dans les rangs lorrains : celui de Pape Diakhaté pour le Dynamo Kiev. Une arrivée : celle de Damian Macaluso. Le moins que l’on puisse dire est que Pablo Correa mise sur la stabilité pour installer durablement l’ASNL en Ligue 1. A noter qu'après avoir utilisé quatre gardiens la saison passée, Nancy pourra s'appuyer sur l’excellent Bracigliano.

[IMG42405#L](12e) : Le Mans : le plus jeune.
L’effectif manceau est jeune, très (voire trop ?) jeune. Avec une moyenne d’âge de 22 ans (et aucun joueur dépassant ne 28 ans), le groupe du jeune entraîneur Rudy Garcia fait figure de « classe biberon ». A l’exception d’Ismael Bangoura et Laurent Bonnart, aucune pièce maitresse de l’effectif n’a quitté la Sarthe. Pelé, Basa, Romaric et Grafite constitueront une base solide pour permettre au Mans de continuer à jouer les trouble-fêtes.

[IMG42404#L](11e) : Saint-Etienne : le plus tu.
Difficile pour un supporter lyonnais de citer l’AS Saint-Etienne parmi les prétendants au titre de champion de France. De tous les recrutements des différents clubs de Ligue 1, celui de l’ASSE est pourtant l’un des plus judicieux et important. La formation forezienne est en partie "relookée". Payet, Diawara, Tavlaridis, Gigliotti, Varrault et Matuidi arrivent. Gomis et Ilan restent. De quoi espérer faire bien plus que de la figuration !

Sur le même thème