masculins / OL - OM

Sauter sur l'occasion...

Publié le 15 décembre 2013 à 17:50 par R.B

L’OL s’est relancé en ramenant trois points précieux de Bastia… l’OM s’est incliné au Vélodrome face à Nantes après une défaite à Lille… Valbuena comme A. Ayew ou Romao sont absents… Des paramètres importants pour cette 100ème confrontation entre les deux clubs olympiens…

 Deux défaites de rang en championnat ont plongé l’OM dans la crise.... sans parler du zéro pointé en Ligue des Champions! Le podium, objectif de la saison, s’éloigne avec ces 9 points de retard sur le LOSC alors que les Phocéens sont déjà éliminés de toutes compétitions européennes ! Elie Baup n’a pas résisté à ces résultats. L’entraineur à la casquette vient d’être remplacé pour l’instant par José Anigo. L’OL n’est pas tombé dans la sinistrose, 2 points lors des trois derniers matchs, en rebondissant de belle manière à Bastia. Ce beau succès collectif et la première place de la poule en Ligue Europa donnent des couleurs aux Lyonnais en marche, on l’espère, vers une meilleure situation comptable d’ici la fin de l’année même si en faisant carton plein face à l’OM et Lorient, ils en resteraient qu’à 29 points, soit le plus faible total depuis longtemps à la trêve des confiseurs. (30 en 2009-2010 par exemple). Mais cela pourrait permettre de recoller éventuellement un peu plus à la 4ème place… en souhaitant des jours nettement meilleurs dans la seconde partie de championnat.

Si l’OL cherchera cette régularité qui lui a fait cruellement défaut depuis le début de l’exercice 2013-2014, l’OM aura besoin de se rassurer pour ne pas « sombrer ». Le fameux choc psychologique lié au changement d’entraîneur fera-t-il immédiatement l’effet escompté ? On ne présente pas le fidèle serviteur José Anigo qui a déjà occupé ce poste sur le banc en ayant déjà joué aussi le pompier de service. Mais pour son retour en L1, le nouvel entraîneur marseillais n’aura pas toutes ses bonnes cartes en main. Valbuena, A. Ayew et Romao seront en effet absents. Reste cependant des joueurs d’expérience pour aller dans la bonne direction. Mandanda, NKoulou, Payet, Gignac, Diawara, Fanni… ont de la bouteille. Sans oublier la jeunesse prometteuse de Thauvin. Quelle animation choisira José Anigo?

 L’OL est donc à la recherche d’une série de très bons résultats. En s’imposant face à l’OM, il ferait coup double. Enchaîner après Bastia et revenir à un point des Phocéens. Rémi Garde avait fait des choix significatifs à Bastia. Etait-ce pour piquer l’orgueil des Bisevac, Gourcuff, Gomis laissés sur le banc  et du déplacement à Guimaraes? A voir… Adepte le plus souvent du losange au milieu et de deux attaquants, on n’imagine pas que l’entraîneur lyonnais change de formule. Jeudi soir, il a fait tourner à Guimaraes. Il devrait donc y avoir de la fraîcheur au coup d’envoi. Une question: qui de Rémy Vercoutre ou d'Anthony Lopes gardera la cage?

Ces duels entre Olympiens sont toujours des rencontres spéciales. Elles ont donné lieu par le passé à des rendez-vous historiques comme le fameux 5 à 5 (8 novembre 2009) ou celui lié à la démonstration lyonnaise la saison dernière au Vélodrome avec un succès 4 à 1 (triplé de Gomis). Les supporters du septuple champion de France se contenteraient certainement d’une simple victoire. L’heure est avant tout aux points plus qu’au spectacle… Les Phocéens doivent penser la même chose. A priori, les coéquipiers de Maxime Gonalons partent avec un avantage… A eux d’en profiter.


A voir aussi

- Toutes les infos sur la rencontre OL - OM, dimanche à 21h
- Le classement avant la 18ème journée
- Toute la gamme domicile sur la boutique en ligne

Sur le même thème