masculins / Ligue des champions

Programme des adversaires européens

Publié le 17 septembre 2006 à 08:00 par BV

Les trois équipes accompagnant l'Olympique Lyonnais dans le groupe E de la Ligue des Champions jouent ce dimanche en championnat.

[IMG41155#L]Au lendemain de la défaite contre l’Olympique Lyonnais, la presse espagnole fut très dure à l’endroit des Madrilènes et de leur coach Fabio Capello. Vendredi, ce dernier a répondu qu’il était difficile de produire une meilleure prestation « contre une équipe qui allait plus vite et récupérait le ballon plus rapidement » et a précisé que « les miracles n’arrivaient pas après seulement 3 matchs ». Dimanche 17 septembre à 21 heures, le Real Madrid retrouvera Santiago Bernabeu pour y défier la Real Sociedad après deux déplacements consécutifs à Levante et Lyon . Actuels 5e du classement avec 4 points en 2 rencontres, les Madrilènes accueilleront une formation basque qui occupe une modeste 15e place, avec un seul point glané lors du derby basque de la première journée sur le terrain de l’Athletic Bilbao.
Fabio Capello a convoqué 18 joueurs pour participer à cette rencontre. A noter qu’Ivan Helguera ne fait toujours pas partie du groupe. Ronaldo et Michel Salgado, tous deux insuffisamment remis de leurs blessures respectives ne disputeront pas la rencontre. Selon son entraîneur, le Brésilien devrait attendre au moins 3 semaines avant de réintégrer l’équipe.
Le groupe madrilène : Casillas, Diego López, Roberto Carlos, Sergio Ramos, Cannavaro, Raúl Bravo, Pavón, Mejía, Diarra, Emerson, Cicinho, Guti, Reyes, Beckham, Raúl, Robinho, Van Nistelrooy et Cassano.

[IMG41157#L]Dimanche 17 septembre à 19h, le Dynamo Kiev accueillera l’ Illichovets Marioupol. Les joueurs de Marioupol sont actuellement 8e du championnat d’Ukraine avec 7 points (2 victoires, 1 nul et 3 défaites).
Les joueurs du Dynamo Kiev tenteront de reprendre la première place du classement qu’ils ont cédée lors de la dernière journée à leurs grands rivaux du Shaktior Donetsk. Les deux équipes, nanties de 16 points en 6 journées ne sont actuellement départagées qu?à la différence de but (+ 15 pour le Shatior et + 13 pour le Dynamo Kiev).

[IMG41156#L]Tout va bien du côté du Steaua Bucarest. Après la victoire 4 buts à 1 en Ligue des Champions sur la pelouse du Dynamo Kiev, le site internet du club s’est réjoui : « Formidable ! Fabuleux ! Fantastique ! ».
Dimanche 17 septembre à 17 heures, le Steaua disputera dans son antre de Ghencea une autre rencontre à enjeu : le derby de Bucarest contre le Rapid.
Avec seulement 3 championnats de Roumanie, le Rapid Bucarest ne présente pas le même palmarès que son voisin du Steaua et ses 23 trophées. Le Steaua et le Rapid s’étaient rencontrés la saison passée en quart de finale de la coupe de l’UEFA pour une qualification du Steaua (0 - 0 puis 1 - 1).
Le Rapid Bucarest, qui compte dans ses rangs l’anciens Nantais Viorel Moldovan occupe la 11e place du championnat roumain, à 11 points de leurs rivaux du Steaua et leurs 16 points en 6 matchs.