feminines / D1 féminine

PSG – OL féminin (18h45) : Un duel au sommet passionnant

Publié le 17 décembre 2016 à 00:34 par OT

L'OL féminin se déplace sur le terrain du PSG, ce samedi (18h45), pour le choc de la 11ème journée de D1 féminine.

Les amoureux de football féminin ne pouvaient rêver plus beau crépuscule pour l'année 2016, que ce duel au sommet de la D1 féminine entre le PSG et l'OL. Les deux représentants français en Ligue des Champions s'affrontent samedi après-midi (18h45) au Camp des Loges, alors qu'ils se partagent la tête du championnat avec 9 victoires chacun en autant de matches disputés.

Grâce à la meilleure attaque du championnat (52 buts inscrits), les Lyonnaises possèdent tout de même un avantage sur les Parisiennes, qui n'ont de leur côté pas encore encaissé le moindre but en D1 féminine. Des chiffres assez représentatifs de ce que l'on connaît des deux seuls entraîneurs français à avoir décroché la Ligue des Champions féminine.

D'un côté, Patrice Lair, qui avait remporté l'épreuve avec l'OL en 2011 et 2012, a fait du PSG une équipe solide, compacte, qui ne lâche rien. De l'autre, son successeur à Lyon Gérard Prêcheur, vainqueur de la Ligue des Champions la saison dernière, a inculqué à ses joueuses son amour inconditionnel du beau jeu. Ces deux grandes personalités du football féminin français sont aussi et bien sûr deux grands compétiteurs. Leur première confrontation est forcément très attendue.

Mais ce choc au sommet de la D1 féminine ne résumera pas qu'à un duel d'entraîneurs. Car il n'y aura sur le terrain que des joueuses de classe mondiale. La défense lyonnaise devra se méfier du très efficace trio offensif parisien Cristiane-Boquete-Delie, de l'activité de Perisset et Delannoy dans les couloirs, ou encore des montées de Georges et Paredes sur coups de pied arrêtés. Sans oublier l'hyperactivité de l'ancienne Lyonnaise "Shishi" Cruz.

Et que dire des atouts offensifs de l'OL féminin... Le duo de feu Le Sommer-Hegerberg a déjà inscrit la bagatelle de 29 buts toutes compétitons confondues, alors qu'Abily et Marozsan semblent avoir des baguettes magiques à la place de leurs jambes depuis le début de saison. Le tout, dans une équipe qui produit un jeu collectif délicieux.

À l'approche ce grand classique féminin, il y a une excitation qui rappelle celle des enfants au pied du sapin de Noël. Mais il ne sera sans doute pas encore l'heure des cadeaux sur le terrain du Camp des Loges. 

Le match PSG - OL féminin est diffusé en direct sur France 4 et Eurosport 2, et en différé lundi à 16h30 dans l'Hebdo féminin, sur OLTV.

Sur le même thème