masculins / PSG - OL

PSG-OL : l’OL tient tête à l’ogre parisien mais s’incline sur deux coups du sort (2-0)

Publié le 17 septembre 2017 à 23:08 par SC

L’OL s’est incliné 2 à 0 face au PSG malgré une très belle et solide prestation. Trois jours après le nul décevant à Chypre, les Lyonnais ont montré beaucoup de répondant, de caractère et du talent mais n’ont rien pu faire contre deux coups du sort en fin de match avec deux csc. Une cruelle défaite, la première depuis le début de la saison.

. LES TEMPS FORTS .

7’. Tir de Memphis, après un crochet, capté par Areola.
16’. Corner rentrant de Neymar repoussé par Lopes.
36’. Situation très chaude dans la surface de Lopes… sans conséquence.
44’. Tir de Neymar boxé des poings par Lopes.
51’. Tir de Fekir détourné par Areola.
57’. Coup-franc de Neymar repoussé par Lopes.
68’. Double occasion… sauvetage sur sa ligne de Silva puis frappe lointaine et surpuissante de Ndombele sur la barre.
69’. Arrêt d’Areola sur une tête de Marcelo.
75’. But de Marcelo contre-son-camp après une déviation de Cavani. 1-0.
79’. Penalty concédé par Mendy et stoppé par Lopes sur une tentative de Cavani.
86’. But de Morel contre-son-camp qui voit le ballon lui rebondir dessus après un arrêt de Lopes face à Mbappe. 2-0.


. RESUME ET ENSEIGNEMENTS.

Trois petits jours après un long voyage à Chypre et un nul décevant face à Limassol, le déplacement chez un PSG en très grande forme est loin d’être un cadeau. Pourtant, les Lyonnais ne montrent aucune crainte et même si la possession est évidemment parisienne, ils se procurent la première occasion par l’intermédiaire de Memphis. Après 30 minutes de jeu, le PSG et sa ligne d’attaque sont muselés par le bloc olympien bien compact… avant de placer un double coup d’accélérateur à quelques minutes de la pause sans conséquence.

Le match repart sur les mêmes bases. Le PSG tente de faire le jeu mais est toujours aussi gêné alors que l’OL reste menaçant sur les contres. Fekir oblige Areola à se détendre au bas de son poteau. Neymar se montre dangereux sur un coup-franc que Lopes repousse. Les Lyonnais sont eux aussi à l’attaque avec une triple occasion marquée par un sauvetage de Silva, une frappe sur la transversale de Ndombele et un arrêt d’Areola. Son équipe dans le dur, c’est à ce moment-là que Cavani, invisible jusque-là, décide de sortir de sa cachette pour détourner un centre que Marcelo contre dans sa propre cage. Dans la foulée, Lopes réussit un miracle en arrêtant la tentative de Cavani sur penalty. Il y a encore de l’espoir… jusqu’à un nouveau coup du sort puisque Morel marque lui aussi contre son camp. Malgré cette première défaite de la saison, l’OL a tenu la dragée haute au PSG en réalisant une très solide prestation. Dommage que la chance n’est pas tourné en sa faveur.


 
. LE FAIT DU MATCH .

La barre transversale de Ndombele

L’OL peut nourrir des regrets. Pendant plus d’une heure, les Lyonnais ont fait plus que jeu égal avec les Parisiens. Mieux même, Tanguy Ndombele, la dernière recrue estivale, aurait pu ouvrir le score avec un brin de réussite supplémentaire. À la 68ème minute de jeu, le milieu de terrain récupère le ballon aux 35 mètres et enchaîne par une puissante frappe du droit imparable pour le portier du PSG. Le montant en a malheureusement décidé autrement. Ce tournant du match correspond à la baisse de régime des joueurs de Bruno Genesio qui ont encaissé le premier des deux buts à peine six minutes plus tard…


. LA STAT .

10

L’OL ne s’est plus imposé au Parc des Princes depuis 10 saisons. Depuis la dernière victoire sur la pelouse du PSG en 2007-2008 (2-3), les Lyonnais ont concédé deux matchs nul et huit défaites. Avec cette mauvaise série qui se poursuit, les joueurs de Bruno Genesio mettent un terme à une invincibilité de six matchs à l’extérieur en Ligue 1 (5 victoires, 2 nuls).

L'analyse du consultant

Jérémy Berthod 
« On méritait mieux. On peut être déçus du dénouement du match. On a presque tout fait pour obtenir un résultat. Le foot est parfois cruel. A tout moment, le PSG peut faire la différence. Ils n’ont pas eu besoin de 50 occasions pour marquer. On a montré qu’on était capables de faire déjouer cette équipe. On a rivalisé avec le PSG, c’est l’enseignement de la soirée.. On a mal joué certains séquences offensives, on aurait pu être plus efficaces. Le tir de Ndombele est superbe. Cette triple occasion est le tournant du match. On a laissé passer notre chance à ce moment-là. Il y a une décompression dans les minutes qui suivent et on prend le but. »

...
. LA FEUILLE DE MATCH .

Au Parc des Princes de Paris.

L1 (J6) : Paris Saint-Germain-OL 2-0 (0-0)

Arbitre : Ruddy Buquet.

Buts : Marcelo (csc, 75’), Morel (csc, 86’) pour le PSG.

Avertissements : Motta (45’), Neymar (76’), Silva (81’) au PSG. Fekir (56’), Mendy (79’) à l’OL.

PSG : Areola – Alves, Silva (cap.), Kimpembe, Kurzawa (Berchiche, 73’) – Motta, Rabiot – Mbappe, Draxler (Lo Celso, 72’), Neymar – Cavani. Entr : Unai Emery.

OL : Lopes – Tete, Marcelo, Morel, Mendy – Traoré, Tousart, Ndombele (Marins Pereira, 71’), Memphis (Aouar, 87') – Fekir (cap.) – Mariano (Cornet, 63’). Entr : Bruno Genesio.

...


Sur le même thème