masculins / Bilan 2008

Puel, l’Espagne et l’Irlande animent juin

Publié le 28 décembre 2008 à 09:01 par BV

En juin, Claude Puel est intronisé entraîneur général, l'Espagne remporte l'Euro 2008 et le "non" l'emporte au référendum...

C’est l’événement – certes attendu – du mois de juin 2008 : un an après son arrivée à la direction de l’équipe professionnelle, Alain Perrin en est écarté le 2 juin, le Conseil d’Administration d’OL Groupe ayant « pris acte d’un certain nombre de disfonctionnements au niveau du management technique qui ont pesé tout au long de la saison sur le quotidien du groupe professionnel ». Le 18 juin, Claude Puel est intronisé entraîneur général. Comme l’explique le président de l’OL, Jean-Michel Aulas, son arrivée « n’est pas une révolution mais une évolution » : l’ancien Monégasque et Lillois enfile le costume de « chef d’orchestre » avec notamment pour objectif « d’aller chercher dans les quatre ans qui viennent quelque chose de mieux que les quarts de finale de la Ligue des Champions ».

[IMG43597#R]Du 7 au 29 juin 2008, la Suisse et l’Autriche, pays hôtes de l’Euro, concentrent tous les regards des passionnés de football. La 13e édition du championnat d’Europe consacre l’Espagne et son football généreux et porté vers l’attaque. Xavi est élu meilleur joueur d’une compétition dont David Villa termine meilleur buteur (4 buts). Eliminée en demi-finales, la Russie et son meneur de jeu, Archavine, séduisent. A l’inverse de l’équipe de France, laquelle n’inscrit qu’un seul but et quitte piteusement la compétition après un nul face à la Roumanie (0 – 0) et des défaites contre les Pays-Bas (1 – 4) et l’Italie (0 – 2).

Loin des affaires du ballon rond, le mois de juin est marqué par la nette victoire du « non » au référendum sur le traité de Lisbonne organisé en Irlande, jeudi 12 juin (53,4%). Face à une coalition rassemblant la majorité des partis politiques, les partisans du « non » s’appuient sur le thème des « old good days » brandissant les menaces d’une perte d'emplois, de la perte de la neutralité du pays, de l'obligation de légaliser l'avortement, de la perte du commissaire irlandais et de l'harmonisation fiscale pour les taxes sur les sociétés. Un nouveau vote pourrait avoir lieu d’ici à la fin de l’année 2009.
Sur le même thème