masculins / Schalke - OL 3-0

Qualifiés malgré tout...

Publié le 24 novembre 2010 à 22:39

Impuissants, les Lyonnais se sont inclinés 3 à 0 face à Schalke 04. Malgré tout, le succès de Tel Aviv face à Benfica qualifie l'OL en 8e de finale.

C’est avec l’ambition de décrocher son billet pour les huitièmes de finale de la Champions League que l’OL se déplaçait à Gelsenkirchen.

C’est à un début de rencontre équilibré auquel on a pu assister. La première occasion dangereuse fut signé Huntelaar qui plaça une tête juste au-dessus à la suite d’un corner (8e). Les Allemands trouvèrent l’ouverture du score grâce à Farfan qui réceptionnait un ballon dans la surface et l’expédiait dans le but du pied gauche (13e). Les Lyonnais répliquèrent par Lisandro mais son tir était bien trop peu appuyé pour inquiéter Neuer (17e). Alors qu’ils commençaient à pousser les Olympiens furent puni sur un contre conclu par Huntelaar (20e). Cette première période commençait à ressembler étrangement à celle face à Benfica trois semaines plus tôt. Raul se permettait même de tenter un lobe astucieux sur Hugo Lloris en se retournant (31e). Quelques minutes plus tard Farfan s’écroulait dans la surface de réparation mais l’arbitre ne se laissa pas avoir et sanctionna l’attaquant de Schalke 04. Malgré quelques actions dangereuses les joueurs de Claude Puel ne parvenaient pas à inquiéter le portier allemand.

A la pause, Claude Puel décida de remplacer Aly Cissokho, peu à son avantage, par Bafé Gomis. Ainsi, Bastos glissa d’un cran au poste de latéral gauche. Après un début de seconde période prometteur l’OL du se passer des services de Yoann Gourcuff sévèrement taclé (56e). Les joueurs de Félix Magath défendaient vaillamment leur avantage et bloquaient les Lyonnais. Kim Källström se procura tout de même une occasion mais sa tentative en déséquilibre ne trouva pas le cadre. Les longs ballonsvers Bafé Gomis ne mettaient à aucun moment la défense allemande en danger. Au contraire c’est Huntelaar qui enfonçait le clou dans la dernière minute de jeu en fixant l’arrière-garde lyonnaise avant de tromper Hugo Lloris avec un peu de réussite. Dans les arrêts de jeu, Gomis se heurta à Neuer et l’arbitre siffla la fin de cette rencontre qui ne restera pas un grand souvenir pour l’OL. Malgré tout le succès de Tel Aviv face à Benfica expédiait l’OL en huitième de finale.

OL : Lloris, Réveillère, Diakhaté, Lovren, Cissokho (Gomis 46e), Toulalan, Källström, Gourcuff (Pjanic 59e), Briand, Lisandro (Pied 72e), Bastos.
Schalke 04 : Neuer, Uchida, Höwedes, Metzelder, Schmitz, Kluge, Jones (Matip 70e), Farfan (Edu 65e), Jurado (Deac 85e), Huntelaar, Raul.
Buts : Farfan (13e) et Huntelaar (20eet 89e)

Sur le même thème