masculins / OM - OL J-4

Quand une attaque de feu en rencontre une autre…

Publié le 11 mars 2015 à 14:01 par SC

Les deux forces de frappe qui sévissent le plus en France, avec 56 buts chacune, se défient dimanche lors d’un choc qui sent la poudre. Les armadas offensives de l’OL et de l’OM ont été passées au crible.

Les autres armes offensives :

côté OM

Michy Bathsuayi est l’homme qui s’affirme. L’attaquant belge a inscrit 4 buts lors des 3 derniers matchs alors qu’il en avait marqué que 2 sur les 25 premières journées de championnat. Moins de quatre minutes après son entrée en jeu face à Saint-Etienne, il était déjà double buteur. A Toulouse, il a trouvé le chemin des filets dès la 2ème minute de jeu, avant de récidiver à la fin de la première période. Il marque plus puisqu’il joue plus. Il a le deuxième meilleur ratio de but par minute de Ligue 1 avec  un but toutes les 111 minutes… seul Alexandre Lacazette fait mieux !

Dimitri Payet continue de régaler ses partenaires. Face à Toulouse, le meneur de jeu marseillais a délivré sa 10ème passe décisive de la saison en championnat. Il plane sur le classement des passeurs de L1. Et s’est invité parmi les 5 meilleurs passeurs des grands championnats européens. De Bruyne (15), Fabregas (15), Messi (14) le devancent, Ronaldo (10) l’accompagne.

L’un a pesé, l’autre pèse mais les deux peuvent faire pencher la balance dimanche. Florian Thauvin a scoré à 5 reprises et a délivré 3 passes décisives depuis le début de la saison. Le gaucher de 22 ans n’est cependant pas au mieux en ce moment. Il n’a trouvé le chemin des filets qu’une seule fois depuis fin novembre. Lui, est intenable depuis son retour de la CAN. Au-delà de son influence énorme sur le jeu marseillais, André Ayew a inscrit 3 buts sur les 4 derniers matchs qu’il a joués, soit autant que sur sa première partie de saison.

côté OL

Ses prises de balle imprévisibles et ses dribbles déconcertants font de lui le joueur qui a subi le plus de fautes en Ligue 1. Les adversaires de Nabil Fekir, le troisième meilleur dribbleur avec 3 défenseurs effacés par match en moyenne, savent très bien où il peut aller s’il n’est pas stoppé dès son démarrage. 11 buts, 7 passes décisives, 5 penalties provoqués…l’attaquant lyonnais est aussi insaisissable qu’efficace. Il forme avec Alexandre Lacazette le 3ème duo européen le plus prolifique, derrière les tandems Messi-Neymar et Ronaldo-Benzema, mais devant Robben-Müller, Costa-Hazard, Aguero-Silva…

Gourcuff, Njie, Ghezzal, Yattara, Benzia, Ferri ou encore Tolisso participent à la très bonne forme offensive de l’équipe. Le premier de la liste, avec ses 3 buts, 3 passes et son sens du jeu, ne sera pas du voyage. Les inamovibles pointes des côtés du losange seront encore fidèles au poste. Mais, comme le prouve leur feuille de stats, Jordan Ferri, 1 but et 4 passes, et Corentin Tolisso, 6 buts dont 2 lors de ses 2 dernières sorties, ne se priveront sûrement pas d’accompagner les attaques. Clinton Njie est le troisième joueur lyonnais le plus décisif avec 3 buts et ses 5 passes décisives.


Sur le même thème