masculins / PSG - OL

Quasiment rien à perdre

Publié le 30 novembre 2013 à 20:01 par R.B

Après sa qualification en Ligue Europa, l’OL se rend au Parc des Princes pour affronter le monstre parisien qui vient lui aussi d’assurer sa qualification sur la scène européenne… tout en étant invaincu depuis 35 matchs…

 En l’espace de 12 mois tout est différent avant ce rendez-vous entre Lyonnais et Parisiens. Le 16 décembre 2012, l’OL entrait sur la pelouse du Parc en leader du championnat avec trois points d’avance sur son adversaire et une moyenne de 2,05 points par match. Le 1er décembre 2013, les coéquipiers de Maxime Gonalons pénétreront dans l’enceinte de la porte d’Auteuil en étant 7ème à 15 longueurs avec une moyenne de 1,35 point par rencontre jouée! Le PSG après 14 journées a déjà plus de points cette saison en 14 matchs que lors de l’exercice précédent en 17 rencontres (34 contre 32). Ces chiffres montrent plus que n’importe quel discours que les deux équipes ne sont pas dans le même monde pour toutes les raisons que l’on connait. Et ce PSG a encore franchi, incontestablement, un pallier vers les sommets européens.

Dans ces conditions comment aborder ce rendez-vous « en terres hostiles » ? « On va au Parc en ayant rien à perdre, avec humilité mais pas sans ambition. On ne va pas à Paris pour faire le spectacle, mais pour tenter d’embêter au maximum cette formation du PSG… ». Rémi Garde a été clair dans ses propos lors de son point presse. Il sait que son équipe ne peut pas lutter face à telle machine. Mais, le ballon rond n’est pas une science exacte… Restera à mettre les meilleurs hommes possibles et une animation idoine pour exister dans les débats. La saison dernière, l’entraineur olympien avait innové avec sa défense centrale à 3, Michel Bastos au poste de latéral gauche… Le PSG s’était imposé 1 à 0. Quid cette fois ? Sera-t-il tenté de sécuriser le plus possible son animation ? Restera-t-il dans le même schéma avec son milieu en losange ?

  De toutes façons, il faudra se coltiner les stars d’en face et ce collectif si bien huilé qu’il n’a plus perdu depuis 35 rencontres. Un sacré challenge que de contenir « Ibra » et consorts… tout en les inquiétant ! L’OL a pour lui une confiance plus marquée en n’ayant plus perdu depuis 5 matchs (3 succès et 2 nuls), en ayant retrouvé des éléments expérimentés. Briller au Parc, c’est une motivation toute trouvée qui doit éviter de sortir de son match comme face au VAFC.

Ce rendez-vous fait peur, l’OL n’est pas forcément à l’abri d’une sérieuse déconvenue, mais il a ce côté excitant généré par l’ampleur de la tâche et les retombées d’une éventuelle performance. Le sportif de haut niveau aime se mesurer par rapport à autrui et à soi-même. Dimanche, les Olympiens ont l’occasion de le faire dans la dimension individuelle et collective… malgré le grand écart existant. Très intéressant.


A VOIR AUSSI

- Toutes les infos sur la rencontre PSG - OL, samedi à 20h
Le classement avant la 15ème journée
- Toute la gamme Exterieur sur la boutique en ligne

Sur le même thème