masculins / Stage de Tignes

Quatrième journée de stage: rafting

Publié le 13 juillet 2006 à 18:29 par R.B

Le col de l’Iseran vaincu sans aucun bobo, les Lyonnais ont retrouvé leur bus au barrage de Tignes. En route pour Bourg Saint Maurice 24 kms et 1 200 plus bas.

Vers 13h, pause déjeuner au bord de l’Isère, un peu de repos ensuite avant d’enfiler combinaisons et casques pour la traditionnelle descente en bateau pneumatique. « Tout s’est bien passé en VTT ; tout le monde a terminé… ». Gérard Houllier est satisfait. Kim Källström s’est imposé devant Rémi Garde et François Clerc. « Kim a profité de l’aide d’un cycliste pour me doubler à quelques mètres de l’arrivée. J’ai fait toute la montée en tête. J’ai été battu de façon déloyale Les jeunes ? Ils moulinent trop, alors ils se fatiguent plus vite ; ils manquent d’expérience». Rémi donne, en souriant, quelques explications sur les 11 kms de la matinée. 57 minutes pour le Suédois ; 58 pour Rémi et un tout petit plus pour François. Ce dernier confirme les propos entendus précédemment. « Kim a été aidé ; de plus, il était plus frais que nous puisqu’il vient juste d’arriver. Je ne me souvenais que la fin était aussi dure ».

Claudio Cacapa lit tranquillement à l’écart. Il parle de son Brésil ; donne quelques nouvelles de ses compatriotes. « Fred se marie le 22 juillet » ; il plaisante en montrant son tibia droit couturé en plusieurs endroits. « Tu vois ces cicatrices sont dues aux crampons de Diarra lors d’une opposition à l’entraînement. Et le plus drôle, c’est que Djila jouait avec moi ». Guy Genet prépare 3 vélos. "Avec Gérard et Jean-Jacques, nous allons suivre les joueurs de loin".

Un peu avant 15h, les 4 embarcations olympiennes sont prêtes. 3 de 8 membres et une de sept. « Malgré l’handicap d’avoir avec nous Patrice Bergues, notre bateau va l’emporter… ». Robert Duverne est optimiste. Pendant ce temps, Patrice fait son show. Hilarant dans sa combinaison, son casque et ses pompes. « Il a fallu qu’il mette de la vaseline pour enfiler sa tenue » peut-on entendre au milieu des rires. Le ciel menace de verser de grosses larmes ; il aura la sagesse de ne pas trop se manifester. De Bourg Saint Maurice à Centron, le terme de cette balade aquatique, il faudra 90 minutes aux 28 bonhommes. Pendant ce temps, Guy Genet, Jean-Jacques Amprino et Gérard Houllier finissent leur trajet en VTT. A l’arrivée, une des embarcations manquera la sortie. Réveillère et ses potes devront faire un petit effort supplémentaire.

Sur la terre ferme, le premier souci est de se changer. Le froid a gagné les organismes. « Ce fut vraiment une bonne journée. Personnellement, je suis content ; j’ai amélioré mon temps en vélo et la descente s’est bien passée. Jérémy Toulalan a été énorme ; il a tout fait sur notre bateau… ». Jérémy Berthod monte dans le bus pour savourer un repos bien mérité. Une belle journée… sans ballon. Dans une petite heure, les Olympiens auront retrouvé leurs chambres à 2 100m d’altitude. Ils devraient s’endormir sans aucune difficulté après avoir éffectué 4 700 m de dénivelé!

[IMG40753#C]