masculins / OL-OGC Nice

Quelle déception !

Publié le 21 mars 2015 à 18:05 par R.B

Quelle déception ! Une énorme contre-performance de l’OL face à des Niçois réduits à 10… Une très mauvaise opération d’autant que Gourcuff est sorti sur blessure…

CONTEXTE

Le PSG s’est imposé vendredi soir face au FC Lorient et a pris la tête du championnat avec un point d’avance sur l’OL. Aux Lyonnais de répondre après leur bon point pris à Marseille. L’OGCN n’a pas gagné lors des sept journées et reste sur quatre défaites de rang. Les Aiglons sont engagés désormais dans la lutte pour le maintien.

ADVERSAIRE

L’équipe niçoise a alterné le haut et le bas cette saison. Des séries qui l’ont conduite à la 4ème place et aussi à l’acteulle 16ème ! Ce groupe a enregistré de nombreuses absences pour blessure (Bodmer, Digard, Delle, M Traoré…), le départ de Cvitanich au mercato hivernal, des sanctions comme son récent match à huis clos…

EQUIPES de DEPART

L’OL est privé de Lacazette, Umtiti, Bedimo, suspendus sans oublier les absences de Grenier, Bisevac et de Fofana. Gourcuff fait son retour, Dabo remplace Bedimo, B.Koné est aligné aux côtés de Rose en défense centrale. NJie a été préféré à Yattara pour épauler Fekir. Dans les rangs niçois, G. Puel et Diawara sont suspendus. Les anciens olympiens Pléa et Bodmer sont titulaires, Eysseric débute ; Maupay, sur le banc ; Bosettti est blessé. Pouplin succède à Hassen dans la cage ; retour de Delle sur le banc après sa longue indisponibilité (opération du genou).

PREMIERE PERIODE

Un coup franc de Gourcuff à deux doigts de trouver le pied de Gonalons pour débuter ce match. L’OL patient, appliqué, conserve le ballon sans trop de problèmes. L’OGCN subit mais récupère un ballon pour mettre en garde les partenaires de Gonalons ; la frappe de Carlos Eudardo étant arrêtée par Lopes. Dabo sollicite Pouplin puis c’est au tour de Pléa face à Lopes. Et Carlos Eduardo, d’un retourné exceptionnel après un corner, ouvre le score ! Pléa fait des misères à la défense lyonnaise… L’OL souffre. L’OL met plus de rythme dans le dernier ¼ d’heure. Les débats sont animés. Et les Aiglons solidaires face à des Olympiens, pas complétement dans leurs « baskets », en manque d’agressivité, mènent sans crier au scandale à la mi-temps en utilisant à bon escient les contres.

SECONDE PERIODE

Gourcuff sort juste après la reprise en étant blessé après une frappe ! Yattara entre en jeu ; Fekir redescend d’un cran. Fekir obtient un penalty après une erreur de relance niçoise et Gonalons égalise. Et les Niçois sont à 10 après l’expulsion de Palun. Cornet remplace NJie et se met en évidence. Fekir fait parler sa technique insaisissable. Yattara se montre aussi. Malbranque remplace Dabo. L’OGCN résiste ; l’OL pousse et enchaine les frappes sans cadrer. C’est une attaque/défense. L’OL archi domine mais manque de lucidité dans le dernier geste, dans ses choix. L’OGCN défend avec énergie. Pléa obtient cependant un penalty après une faute de B. Koné… et Eysseric marque ! L’OL sans solutions s’incline à la surprise générale. Exploit niçois.

RESUME et PERSPECTIVES

L’OL a déçu en supériorité numérique. Incapable de trouver des solutions, il s’est fait piéger par son visiteur habile en contres. Trois points de perdus dans la course au titre, au podium et le PSG devient leader du championnat. Vraiment une mauvaise opération sous la pluie de Gerland.

...

La feuille de match

A Lyon, stade de Gerland, 37 000 spectateurs environ ; arbitre, M. Gautier. OL 1 OGCN 2 (mi-temps : OL 0 OGCN 1).

OL : Lopes – Jallet, Rose, B. Koné, Dabo (puis Malbranque 72ème) – Gonalons (cap), Ferri, Tolisso, Gourcuff (puis Yattara 48ème) – Njie (puis Cornet 63ème), Fekir. Entr : Fournier.

OGCN : Pouplin – Palun, Genevois, Bodmer, Amavi – Digard (Cap) (puis Gomis 62ème), Mendy – Eysseric,  Carlos Eduardo (puis Albert 86ème), Bauthéac (puis Koziello 79ème) – Pléa. Entr : Puel.

Buts : pour l’OGCN, Carlos Eduardo (23ème), Eysseric (85ème S/P) ; pour l’OL, Gonalons (55ème S/P).

Avertissements : pour l’OGCN, Palun (5ème et 53ème), Pléa (78ème), Koziello (83ème) ; pour l’OL, Fekir (29ème), B. Koné (53ème), NJie (61ème), Gonalons (56ème).

Expulsion : pour l’OGCN, Palun (53ème)

...
Sur le même thème