masculins / Derby J-1

Question d’honneur et de points

Publié le 11 février 2011 à 19:45 par R.B

Stéphanois et Lyonnais n’ont pas oublié le scénario du match aller et ses conséquences… Que ce soit pour marquer un peu plus sa suprématie sur la saison, pour une revanche ou pour conforter sa place en championnat… ce 101ème derby ne peut laisser indifférent…

Comment oublier ce qui s’est passé fin septembre entre les Verts et les Lyonnais ? Impossible pour plusieurs raisons que personne n’a oubliées. Depuis les deux équipes ont eu longtemps des trajectoires différentes au point que l’OL était repassé devant son voisin qui n’avait plus gagné de rencontres de L1, soit 9, après ce fameux succès à Gerland. Les Verts ont stoppé leur chute ; les Olympiens ont ralenti la cadence de leur remontée. Du coup les deux formations présentent un bilan identique à un but inscrit près, ce qui vaut la 5ème place aux hommes de Galtier et la 6ème à ceux de Puel.

Alors évidemment ce 101ème derby vaut bien au-delà de la suprématie régionale sur la saison, de l’esprit logique de revanche qui doit habiter les esprits lyonnais. Ce 101ème derby pourrait peser sur la suite de l’exercice en tenant compte ou non du résultat des autres prétendants au titre, aux places européennes. Cela faisait très longtemps qu’un tel scénario ne s’était pas produit à un tel moment de la saison !

A domicile les Verts, qui restent sur deux succès de rang en championnat, voudront enfoncer le clou, prendre trois points précieux  et s’inscrire aussi dans l’Histoire du derby avec un doublé, leur 7ème ; Christophe Galtier rejoindrait ainsi Jean Snella, Albert Batteux et Robert Herbin, 3 immenses entraineurs français ! Renforcés par les arrivées d’Alonso et d’Aubameyang et certainement par le retour de Payet et d’Ebondo, ils peuvent logiquement ambitionner un succès. Payet, qui n’a plus marqué depuis la 9ème journée, doit penser que c’est le moment idoine pour retrouver le chemin des filets. Et Janot, 13ème derby, rêve enfin d’une première victoire dans son Chaudron.

Du côté du septuple champion de France, on peut déjà parler de défaite interdite à défaut de victoire presque obligatoire. Sur la route du titre, les points perdus ou gagnés peuvent en effet prendre à chaque journée une valeur supérieure à la normale en fonction du résultat des autres prétendants, d’autant que le LOSC compte déjà 7 points d’avance et que les Parisiens et Rennais en possèdent 2, l'OM 1. Sans oublier de regarder le voisin stéphanois à la même hauteur ou les 3 ou 4 équipes juste derrière. Sur cette route du titre l’OL a laissé filer 4 points lors des deux dernières journées et n’a pas donné encore toutes les garanties d’une éventuelle supériorité à venir. Comme l'ont dit Claude Puel et Jean-Michel Aulas, il y a des points à rattraper... et ce derby s'inscrit dans la logique de la remontée au classement.

Alors Messieurs les Lyonnais, il faut corriger le tir du match aller et de ces dernières semaines. Une fois encore, vous êtes dos au mur. La semaine d’entrainement tronquée par l’absence de 11 internationaux, 6 pour les Verts, il faudra faire avec ! La fatigue ajoutée pour ces internationaux ? Elle ne sera pas forcément un handicap, malgré le retour contrarié des Français, quand on sait que : Diakhaté est suspendu ; Réveillère n’a pas joué ; Lovren a joué une mi-temps et reste sur deux matchs de suspension ; Pjanic, rarement utilisé par Claude Puel depuis la reprise, est absent en raison d'un retour tardif ; et les jeunes Lacazette, Grenier, Kolo sont le plus souvent en CFA ou en tribune. Est-ce-que Claude Puel va bâtir son onze de départ de la même façon que les précédents à l'exception de Diakhaté suspendu remplacé par Lovren ? Est-ce-que Briand, Gonalons ou Delgado peuvent par exemple débuter ? A voir…

Ce 101ème derby ne peut laisser indifférent. Cela promet une sacrée ambiance, entre craintes et espoirs, dans ce Chaudron. Il sera vraiment question samedi soir d’honneur et de points !