masculins / Culture Club

Rafael : "Cette année, on a montré qu'on pouvait rivaliser avec tout le monde"

Publié le 14 mars 2017 à 19:17 par YM

Le défenseur international brésilien de l’Olympique Lyonnais était l’invité de l’émission Culture Club, ce mardi, sur OLTV. Il en a profité pour aborder le match de jeudi face à la Roma, pour le compte des 1/8 de finale de la Ligue Europa.

Son état de forme après sa blessure contre la Roma

« Je me suis entraîné ce matin et tout va bien. Face à Rome, j’ai essayé de tenir malgré ma blessure mais la mi-temps a fait que je me suis refroidi et je n’ai pas pu continuer. On n’a jamais envie de sortir pour ce genre de match. Je suis resté dans le vestiaire pour le reste de la rencontre. Le stade tremblait à chaque but qu’on marquait. C'était incroyable, j’adore l’ambiance qu'il y a au Parc OL. C’était un très bon match. On perd 2-1, on gagne au final. Ça nous a vraiment fait du bien. »

Le match retour face à la Louve

« Le match de Paris face à Barcelone (1-6) va nous aider. On a vu qu’il fallait rester concentré tout du long. C’est impossible de défendre tout le match, surtout pour nous qui aimons constamment attaquer. Actuellement, l'ambiance est très bien au sein du groupe. Il y a de l'excitation, tout le monde est content et a envie de disputer cette rencontre. C'est le match de l'année, tout le monde veut le jouer. Si on joue comme contre la Juventus, ça va aller. Cette année, on a montré qu'on pouvait rivaliser avec tout le monde. Et puis, j’ai vu le dernier match de la Roma et je les ai trouvé fatigués sur la fin. »

Son implication auprès des enfants du centre Léon Bérard

« Voir les enfants sourire ça me fait énormément de bien. C'est quelque chose dont j'ai besoin, j'aime les voir heureux. Au Brésil, il y a beaucoup de personnes qui font du mal aux autres mais il y en aussi beaucoup d'autres qui essayent d'apporter de bonnes choses aux gens. La ville où vit ma famille est plus sécurisée, c'est plus tranquille pour eux. »

La fin de sa carrière

« Après la fin de ma carrière, je pense que je retournerais au Brésil. Ma femme, elle, ne veut pas mais je pense qu'on y retournera quand même (rires). Le soleil me manque beaucoup, mais c'était vraiment pire à Manchester (rires). »