masculins / OL-Nantes 3-0

Rassurant !

Publié le 12 mai 2009 à 22:50 par AG

Les Lyonnais renouent avec le succès face à une fébrile équipe Nantaise. Un doublé de Jean II Makoun et un but d'Anthony Mounier ajoutés au retour sur le terrain de Sidney Govou ont fait le bonheur de Gerland.

Claude Puel confirme Kim Källström au poste de latéral gauche au dépens de Fabio Grosso. Devant on retrouve Karim Benzema avec Delgado et Ederson à ses cotés. Au milieu c'est le retour de Juninho après ses problèmes d'adducteurs. C'est aussi le grand retour pour Sidney Govou qui, après 4 mois d'absences, réintègre le groupe sur le banc.

La rencontre démarre timidement. Sur un duel aérien, Bekamenga et Cris se frotte tête contre tête mais plus de peur que de mal pour les deux hommes (4e). Sur la toute première réelle offensive, Juninho est décalé de la tête par Karim Benzema et centre au second poteau. Le ballon se dirige sur Ederson qui remise parfaitement sur Jean II Makoun qui marque de la tête à bout portant (7e). Gerland s'enthousiasme ! Bagayoko est à la réception d'un coup franc mais sa tête file largement au-dessus du cadre (13e). Sur un nouveau centre de Juninho, Cris place une tête piquée que sort miraculeusement Alonzo (15e). Dans la foulée, Juninho enroule son ballon mais celui-ci passe à un petit mètre du poteau gauche nantais. Mareval donne une grosse frayeur à Gerland mais sa reprise de la tête passe à quelques centimètres du cadre de Lloris (18e). Juninho frappe un de ses lointains coups francs dont il a le secret. Le ballon du Brésilien retombe sur la ligne des 6 mètres et il manque quleques millimètres à Karim Benzema pour le catapulter au fond des filets (26e). Sur une contre-attaque, Chelito Delgado dribble puis sollicite Benzema qui lui remet le ballon à la limite du hors-jeu. Le "Che" entre dans la surface et centre à ras de terre pour Jean II Makoun qui double la mise (35e). La réaction des Canaris est immédiate avec un puissant tir de N'Daw sorti magistralement par Hugo Lloris (36e) ! Juninho frappe un coup franc à près de 30 mètres et expédie une véritable boule de feu que Jérôme Alonzo boxe des poings comme il le peut (40e). C'est la pause sur ce score dee 2 buts à 0 pour l'OL et cela fait le bonheur des supporters de Gerland.

La seconde période démarre. Aucun changement n'est à signaler du coté olympien tandis que pour Nantes Tall a laissé sa place à Moullec. De bons décalages sont réalisés coté Nantais et Moullec tente un tir depuis le coté droit mais c'est complétement dévissé (49e). Sidney Govou fait son entrée en jeu à place de Juninho et Gerland réserve une véritable ovation aux deux joueurs (56e) ! Karim Benzema est servi à la limite du hors-jeu et tente de reprendre en demi volée du pied gauche mais le ballon passe largement au-dessus (63e). Un ballon mal renvoyé par l'arrière-garde nantaise est exploité par Kim Källström qui adresse une frappe surpuissante qui passe à un petit mètre de la lucarne d'Alonzo (70e). Kim Källström frappe un corner au premier poteau où Anthont Mounier coupe la trajectoire du ballon d'une tête piquée qui crucifie Alonzo. 3 buts à 0 pour l'OL ! Sid Govou sollicite le une-deux avec Pjanic et se présente dans la surface mais il se heurte à la sortie du portier nantais (85e). L'arbitre siffle la fin du match sur cette large victoire tant espérée par les supporters lyonnais.
Sur le même thème