masculins / OL - AJA J-1

(Re) Lancer la série…

Publié le 06 avril 2012 à 18:38 par GG

Cette rencontre face à l’AJA donne le coup d’envoi d’un mini marathon pour Lyon

Stoppé par Rennes (1-1) dans un élan de victoires (4 succès de rang toutes compétitions confondues), l’OL voudra prendre les trois points demain soir face à Auxerre pour rester dans la course au podium, mais aussi pour bien démarrer une autre série. Cette rencontre face à l’AJA donne en effet le coup d’envoi d’un mini marathon pour Lyon. D’ici au 22 avril, l’OL disputera cinq matchs dans trois compétitions différentes avec en ligne de mire une demi-finale de Coupe de France et une finale de Coupe de la Ligue. Un programme relevé mais tellement excitant !



Mais avant de parler de Stade de France et de finale(s), c’est donc Auxerre qui se présente ce samedi à 21 heures à Gerland.  Sur le papier l’ AJA, dernier de Ligue 1, plus mauvaise formation de l’élite à l’extérieur (7 pts en 15 matchs, aucune victoire en déplacement), battu sévèrement à l’aller (0-3), n’a pas vraiment de quoi impressionner l’OL, candidat à l’Europe.  Oui mais, les bourguignons, qui évoluent en première division depuis 1980 soit trente-deux ans, n’ont pas encore abdiqués, loin de là. La nomination il y a deux matchs de Jean-Guy Wallemme à la place de Laurent Fournier, a provoqué l’électrochoc escompté. Après une courte défaite à Toulouse (1-0, 29ème journée), les Ajaïstes ont mis un terme à une triste série de douze matchs sans victoire en championnat en battant Valenciennes (2-0, 30ème journée). Fort de ce succès, et malgré de nombreux absents (Coulibaly, Ndinga, Berthod, Ben Sahar…), Auxerre vient donc à Gerland avec de l’ambition car à huit journées de la fin du championnat, tout point abandonné pourrait être fatal.



La menace est aussi valable pour l’OL qui n’a plus vraiment de joker dans la course à la troisième place. Après avoir perdu deux points sur Lille le week-end dernier, les joueurs de Rémi Garde aimeraient bien profiter des déplacements de ses concurrents directs samedi à 19 heures (Toulouse à Valenciennes, Lille à Brest) pour grignoter du terrain.

Pour cela, l’entraineur de l’OL pourra compter sur  des retours de suspension (Bakary Koné et d’Alexandre Lacazette) mais devra faire sans Yoann Gourcuff, John Mensah et sans Michel Bastos. Le brésilien, souffrant du dos, s’est entrainé ce vendredi mais il est préservé.  Il faut dire que les rendez-vous importants ne manqueront pas !

Sur le même thème