masculins / ASSE 1 - OL 1

Réactions après ASSE - OL

Publié le 27 janvier 2008 à 23:40 par BV avec OLTV Le Bus

Christophe Galtier, Jean-Michel Aulas et Kim Källström au micro d'OLTV.

Christophe Galtier : Ce fut un beau match. On a vu deux mi-temps totalement différentes. La première à l’avantage des Stéphanois qui se sont procuré les meilleures occasions et ont frappé les poteaux. On a eu du mal à démarrer le match mais en seconde période, l’équipe a montré un tout autre visage avec une grosse détermination pour égaliser. Les joueurs ont fait un gros, gros derby. Cela m’a fait penser à l’Olympique Lyonnais de la saison dernière qui arrachait des points et marquait des buts dans les dernières minutes. Je tire un grand coup de chapeau aux joueurs. Ce soir, j’ai vu une équipe qui veut aller chercher son septième titre de champion. C’est le point positif de la soirée.

Jean-Michel Aulas : Sur la deuxième mi-temps, on méritait vraiment de gagner. D’autant que le but de Fred est valable. Ce n’est pas un bon résultat, dans la mesure où Saint-Etienne est mal classé et face aux équipes mal classées, on doit prendre des points, mais la deuxième mi-temps nous donne de grands espoirs. Ce soir, on a vu du vrai football. C’est encore un argument de plus pour Canal+ pour remettre de l’argent dans les droits-télé.

Kim Källström : C’est un match nul mérité. La première mi-temps était équilibrée. On a parlé à la mi-temps et ensuite on a fait preuve de suffisamment d’énergie pour aller chercher ce point. On réalise une très bonne seconde période. Pour le moral, c’est très bon.

Hatem Ben Arfa : C’est mérité car on a eu pas mal d’occasions. On est satisfaits de ce match nul. Face au Mans et Lens, on n’a pas été à la hauteur. Ce soir, en première période, c’était difficile car le terrain était très dur. En seconde mi-temps, on est parvenus à mieux jouer au ballon. On gagne un point sur Bordeaux, c’est une bonne chose. Il faudra confirmer dans deux semaines (face à Sochaux à Gerland) afin de creuser l’écart.

Mathieu Bodmer : Ils marquent sur un coup du hasard mais Gomis a le mérite d’être là. C’est dommage car on était bien jusqu’alors. En seconde période, on a élevé notre niveau de jeu. Un derby ça ne se perd pas. C’est pourquoi avec Toto (Squillaci), on est montés dans les arrêts de jeu. On prend un point à l’extérieur, c’est très bien. Face à Sochaux, à domicile, il faudra prendre les trois points.

François Clerc : Pour moi qui ai été formé au club, c’est important de ne pas perdre un derby. C’est vraiment une bonne performance. Si on avait marqué dix minutes auparavant, on aurait pu gagner. On grignote un point sur Bordeaux ; c’est une bonne chose mais il reste encore beaucoup de matchs. Il faut continuer comme cela. Notre retour montre que l’état d’esprit est revenu. On sait que si on se bat, si on est présents dans les duels, avec le talent que l’on a, on va faire des dégâts.

Karim Benzema : D’habitude, c’est Juninho qui tire les coups francs. Là, j’ai dit qu’il était pour moi et mes coéquipiers m’ont laissé tirer. J’ai pris mon temps et essayé de cadrer. Ce fut un match très difficile, avec peu d’espaces. Les derbys sont souvent des matchs fermés. Même à la 80e minute de jeu, on n’a pas baissé la tête et on a retrouvé cette force qui fait de l’OL la meilleure équipe du championnat.

Sidney Govou : C’est l’équivalent d’une victoire pour nous, même si je pense qu’en seconde mi-temps, on avait largement les moyens de faire mieux. Avant le match, le coach avait pas mal insisté sur le fait qu’il fallait tout donner sur le terrain et croire en nos possibilités. C’est ce que l’on a fait.

Grégory Coupet : Cette égalisation, j’en rêvais. Karim m’a enlevé une énorme épine du pied pour le reste de la saison. A la fin de la rencontre, je voulais aller échanger mon maillot avec lui. Son but est fabuleux. C’est comme s’il avait éteint le stade. Pour tout jeune, et lyonnais, comme Karim, ça doit être une sensation extraordinaire. Si mon erreur avait couté le match, c’eut été terrible. Malgré tout, ne pas prendre trois points ce soir est un petit regret. Mon erreur va être un moment douloureux pour moi encore un petit moment. Mais c’est le football et malgré cela, mes sensations sont bien meilleures.
Sur le même thème