masculins / OL - Toulouse : 3 - 0

Réactions après OL - Toulouse

Publié le 10 août 2008 à 23:59 par BV avec OL TV Le Bus

Réactions des Lyonnais au micro d'OL TV après la rencontre entre l'OL et Toulouse.

François Clerc : C’est une bonne entrée en matière. Physiquement, on était bien ; techniquement, avec la nouvelle pelouse, on arrivait à produire du beau jeu. On va maintenant monter en puissance, on risque d’être pas mal cette saison.
On savait que le plus important était de marquer le premier but. On les a bien étouffés en première période. En seconde période, ils ont baissé le pied et on a réussi à doubler la mise.

Jean II Makoun : Heureusement pour moi, et surtout pour l’équipe, on a ouvert la marque très vite. Par la suite, on est restés solides et très concentrés, notamment en début de deuxième période. Je suis très content de moi mais également de l’équipe. A nous de garder cette solidité, cette efficacité, en prévision des matchs à venir. On sait que cela va être difficile mais on est prêts. On sait que l’on peut faire beaucoup de choses si on joue tous ensemble comme ce soir. Avec une pelouse un peu plus arrosée, qui nous permettrait de mettre beaucoup de rythme, et tout le peuple de Gerland derrière nous, nous ne pouvons pas rêver mieux.

Jean-Michel Aulas : Ce fut une très belle entrée en matière sur le plan de la qualité du jeu, sur celui du résultat mais également sur celui de l’affluence. L’équipe était bien organisée, concentrée et avec beaucoup de qualité de jeu. Il y a un état d’esprit formidable. On a actuellement pas mal de petits pépins physiques, mais quand on voit la qualité des nouveaux joueurs comme Makoun, Lloris, Pjanic, ou l’entrée de Frédéric Piquionne, c’est un grand plaisir. L’OL occupe déjà la première place du classement, c’est un « truc » formidable. Etre premiers ce soir alors que tout le monde nous annonçait surclassés et en difficulté, est un petit clin d’œil qui me fait très plaisir.

Hugo Lloris : Sur la nouvelle pelouse de Gerland, produire du jeu était agréable et cela s’est vu. On a développé un jeu très fluide, vers l’avant. On a maitrisé la rencontre sans se mettre en danger. Ce soir, tout est bon : on n’encaisse pas de but et on en marque trois, c’est de bon augure pour la suite. On va maintenant passer à autre chose ; un gros match nous attend en effet à Lorient où il n’est pas facile de gagner. Sur un plan personnel, je me suis très bien senti. En ce début de championnat, il faut acquérir de la confiance et essayer d’être le plus efficace possible. Mais ce n’est que le début, il reste encore beaucoup de matchs à jouer, de travail à faire, de choses à apprendre.

Frédéric Piquionne : Je suis très content d’avoir pu faire mes débuts sous le maillot de l’OL. Lorsque je suis entré en jeu le match était déjà plié, j’ai donc essayé de faire ce que le coach m'a demandé, de mettre la défense en difficulté. Mon intégration à l’OL s’est très bien passée, tout le monde m’a bien accueilli. Physiquement, j’ai encore beaucoup de travail à faire. Je vais devoir mettre les bouchées doubles pour être rapidement à 100%, surtout en prévision de la fin du mois : il y a un gros match qui m’attend...

Claude Puel : Avec une semaine d’entraînement supplémentaire, on a vu une équipe beaucoup plus entreprenante que lors du Trophée des champions. Tout n’a pas été parfait mais remporter une entame de championnat sur un tel score est une très bonne chose. On a fait un très bon début de match mais on s’est précipités après le but et on a manqué de simplicité dans le jeu. Il était ensuite important de retrouver beaucoup plus de fluidité et les buts sont venus naturellement parce que l’on a fait courir le ballon, parce que l’on était bien en place. On a encore une grosse marge de progression : d’une part au niveau physique ; on va également travailler notre jeu car on peut encore beaucoup s’améliorer. Karim (Benzema) est très efficace sur trois tirs, on doit le mettre beaucoup plus souvent en situation de marquer. Ce qui a été intéressant ce soir, c’est que l’on est restés bien organisés, même à 3 – 0. On aurait même pu avoir une meilleure maitrise collective, se procurer une ou deux occasions supplémentaires. Juninho ? Il a été efficace mais on peut encore mieux profiter de lui dans le jeu ; en évoluant avec plus de fluidité et de simplicité, on le trouvera plus souvent.
Notre mois d’août est difficile parce que les équipes que nous allons affronter sont prêtes dès le début du championnat et espèrent prendre des points face aux grosses cylindrées qui ne sont pas encore opérationnelles. Il faudra faire très attention.
La blessure de François Clerc est embêtante. Il a une petite entorse du ligament interne du genou. On verra dans les prochains jours la durée de son indisponibilité.

Fabio Grosso : On a cherché à mettre d’entrée de match beaucoup d’agressivité et d’intensité, à marquer très rapidement. On est contents mais on n’en est qu’à la première journée. Si on joue tous ensemble, chacun va trouver les choses plus faciles. Autre satisfaction : on n’a pas pris de but. On a tous défendu ensemble, chacun a fait les sacrifices nécessaires pour récupérer le ballon et chercher à jouer.

Juninho : On travaille les coups de pied arrêtés depuis le stage à Tignes et lors de chaque entraînement de veille de match. Ce soir, l’OL a été très équilibré, on n’a pas concédé beaucoup d’occasions, mais il ne faut pas trop s’enflammer. C’est juste une belle victoire qui va nous permettre de bien préparer le match à Lorient, un déplacement qui avait été très difficile la saison dernière. Avec la confiance que l’on a accumulée ce soir, on devrait être capables d’y faire un bon match. On est certes déjà premier mais il faut se souvenir que, l’année dernière, on avait déjà remporté le premier match et on avait par la suite perdu à Toulouse et à Lorient. La saison s’annonce très difficile, il faut continuer de travailler sérieusement.
Sur le même thème