masculins / Lens - OL 0-2

Réactions...réactions...

Publié le 03 octobre 2009 à 22:49 par AG avec le Bus d'OLTV

Toutes les réactions des joueurs et du staff olympien après le succès 2 buts à 0 à Lens.

Claude Puel (au micro d'Orange Foot)
C’est une victoire acquise avec le métier car on était très fatigué. En première période on perdait un peu trop vite le ballon. On avait l’intention de revenir avec beaucoup plus de maîtrise en deuxième mi-temps et ainsi de les faire courir. Cela nous permettait de récupérer et c’est ce qu’on a bien réussi à faire. Le deuxième but est venu logiquement. La saison est lancée mais maintenant c’est sur la durée que l’on vérifiera tout ça. Il faut retenir l’état d’esprit. Les jeunes y sont et les plus anciens également. Dans une succession de maths comme ça c’est très costaud.

Claude Puel (sur OLTV)
On a eu une première mi-temps difficile. On a eu des ballons de contre mais on a souvent joué trop vite et on a eu pas mal de déchets dans notre jeu. On a subi quelques contres qui auraient pu nous faire mal. On est revenu avec plus de maîtrise après la pause. On ressortait mieux le ballon. On a pu gérer le match avec beaucoup de métier malgré la fatigue.

François Clerc
On avait vu sur les derniers matches ce qu’était capable de faire cette équipe lensoise et ce qui la mettait en difficulté. Ils nous ont posé pas mal de problèmes en premières mi-temps. En seconde période ils ont été quasiment inoffensifs et on a bien géré cette seconde période. On peut être satisfait de cette rencontre car ça n’est jamais évident de venir gagner ici. On conclue bien cette belle semaine. En plus les scores des autres matchs nous sont favorables donc on reprend la tête du classement.

Miralem Pjanic
On a fait un bon match ce soir avec la victoire au bout. On voulait ces trois points avant la trêve. On savait que Bordeaux perdait à Sainté et Paris faire match nul donc c’est une belle soirée pour nous. Maintenant on va bien se reposer car on est fatigué.

Sidney Govou
J’ai essayé de me donner au maximum même si physiquement ce n’était pas évident trois jours après le déplacement en Hongrie. Collectivement on a été solidaires et costauds. Il faudra se servir de ce type de match car on sait que le championnat va être très dur. Sur le but je ne vois pas du tout le ballon rentrer je vois juste l’arbitre regarder son juge de touche puis se diriger au centre du terrain. A ce moment là j’ai compris qu’il avait validé le but.
Sur le même thème