masculins / OL - Debrecen 4-0

Réactions...réactions

Publié le 09 décembre 2009 à 22:40 par BV avec le Bus d'OLTV

Retrouvez les réactions des joueurs et du staff après le succès face à Debrecen (4-0).

[IMG50014#C]

Miralem Pjanic
Cette deuxième place, c’est dommage .On croyait que Liverpool pouvait arracher un match nul même si on savait que la Fiorentina n’était pas une petite équipe. Ce soir, on a fait un bon match. On est contents de ce que l’on a entrepris, le jeu que l’on a produit est rassurant. Cette victoire que l’on attendait depuis un bon moment nous fait du bien. Ce soir, on a pu se lâcher, maintenant, il faut contre Bordeaux, dimanche. En huitièmes, il n’y aura que des « gros », la Champions League est la compétition la plus dure. On n’aura rien à perdre, on ne va pas se cacher.

Maxime Gonalons
On est contents du résultat, on avait à cœur de se racheter après notre défaite à Lille. On a produit du jeu. On s’est bien regroupés, on s’est parlé avant le match et cela s’est vu sur le terrain. Cette deuxième place, c’est rageant mais c’est la loi du foot. En huitièmes, il y aura du très lourd mais peu importe l’équipe sur laquelle on va tomber.

Adamo Coulibaly
Ce soir, ça a été compliqué, même si on en première mi-temps, on a fait de bonnes choses. L’OL est une bonne équipe qui a rugi aujourd’hui et cela nous a fait mal. On quitte la Champions League avec 0 point mais il faut continuer, c’est au travers des défaites que l’on grandit.

Bafétimbi Gomis
On se devait de faire une bonne entame, c’est ce que l’on a réalisé. Sur mon but, je vois Sidney (Govou) qui va frapper fort et je me dis qu’avec la pelouse qui est grasse, la balle peut me revenir dessus. Quand on joue à l’OL, on dispute tous les matches pour les gagner. De plus, on voulait vraiment terminer à la première place.

Jean-Michel Aulas
L’important était de gagner. Il fallait l’emporter et attendre. On a assuré la victoire de belle manière, l’équipe a bien fait le travail. Aucune équipe ne l’avait emporté devant Debrecen avec une telle différence de buts, c’est une belle satisfaction. Le fait que trois de nos recrues marquent ce soir (Cissokho, Bastos et Gomis) est une réponse aux donneurs de meçon. On a fait un très bon premier tour, mais la Fiorentina a été plus forte. Aujourd’hui, c’est tout un club qui sort grandi de cette 7e qualification consécutive pour les huitièmes de finale.

[IMG50014#C]

 

Sur le même thème