masculins / OL - Boulogne 2-0

Réactions...réactions

Publié le 16 décembre 2009 à 20:55 par AG avec le Bus d'OLTV

Retrouvez les réactions de Claude Puel et des joueurs lyonnais après le succès (2-0) face à Boulogne.

[IMG50014#C]

Maxime Gonalons
C’est difficile de jouer dans ces conditions. On savait que l’on restait sur cinq matchs sans victoires en championnat. Le public a exprimé son mécontentement. Nous, nous avons essayé de rester tous solidaires sur le terrain. En première mi-temps on a eu du mal à contourner cette équipe de Boulogne. En seconde période on pu mieux se projeter vers l’avant. C’est le deuxième match que je joue à ce poste de défenseur central. Robert Valette, coach de la CFA) me dit souvent que je finirais à ce poste. Ce soir on a bien communiqué avec Jean-Alain, ça s’est bien passé.

Michel Bastos
On s’attendait à un match très difficile même si c’était contre l’avant-dernier du championnat. On est triste parce qu’on a besoin que les supporters soient derrière nous. Je sais que ces moments là sont un peu difficiles. On comprend les supporters. Dans ces moments là, tout le monde, les joueurs et les supporters doivent se regrouper pour relever la tête. On besoin de tout le monde.

Claude Puel
Boulogne avait besoin de points donc c’était un match difficile. On avait vu leur match à Marseille où ils étaient très regroupés derrière et jouaient les contres à fond. On savait que Boulogne allait être costaud. Ce match s’est disputé dans des conditions particulières donc bravo aux joueurs. Les conditions étaient pesantes, on a eu du mal à se lâcher. Nous étions appliqués mais c’était stéréotypé. Nous ne trouvions pas les décalages. On a réussi à hausser le rythme en début de seconde mi-temps. On a mit plus de pression sur l’adversaire et on s’est procuré plus d’occasion.

Hugo Lloris
On a montré qu’on avait du caractère. Ce n’était pas facile dans ce contexte. On a fait un match sérieux et appliqué. O na essayé de trouver des décalages et ça nous a sourit à la fin. J’étais capitaine mais je n’ai rien changé à mes habitudes. Le vestiaire n’est pas trop mon point fort, j’m’occupe surtout du terrain. Dans le groupe tout va bien. C’est ce qui est autour qui est pesant. Ce soir le stade nous avait pris en grippe et ça ne fait jamais plaisir.

[IMG50014#C]

 

Sur le même thème