masculins / Arles-Avignon - OL 1-1

Réactions...réactions...

Publié le 24 octobre 2010 à 19:03

Toutes les réactions d'après-match.

Miralem Pjanic
C’est très décevant, on en est conscient. On a mal débuté. On n’a pas joué haut comme il le fallait. Le coach nous a bougés à la pause. Dès le débuté de la deuxième mi-temps on a montré une autre image, on a pressé plus haut. Il fallait passer par les cotés, faire des décalages et des centres. Il faut garder la confiance car on était sur une bonne dynamique. On reste sur cinq matchs sans défaite et il faut se remettre car on a un match dès mercredi en coupe de la ligue.

Michel Bastos
On voulait enchainer les victoires mais on ne l’a pas fait. On pouvait ressortir avec une victoire mais on a pris qu’un point. On n’était pas à notre niveau en première mi-temps. On est très déçus. On va essayer de chercher pourquoi on n’a pas entamer le match comme il le fallait. Même en jouant contre le dernier on est pas à l’abri car Arles-Avignon a fait un bon match. Il ne faut pas baisser la tête, on n’a pas perdu.

Pape Diakhaté
On a joué qu’une mi-temps aujourd’hui. On a trop reculé en première mi-temps et on les a laissé jouer. Arles-Avignon a des qualités et ça s’est vu. Les équipes qui jouent contre nous sont surmotivées. Notre entame de match n’a pas été professionnelle. On savait que ce match allait être un traquenard. Ça ressemblait plus à un match de coupe de France qu’autre chose mais on était prévenu. Malgré tout on a montré du caractère.

Claude Puel
Sur la physionomie du match Arles a mérité son point, il faut le dire. On n’a pas fait une bonne entame de match. On n’a jamais réussi à mettre de la qualité et à enchaîner. On a changé de système à la pause. Les joueurs étaient très fatigués et n’ont pas réussi à mettre le rythme nécessaire. On est déçu car ce n’est pas une bonne affaire surtout par rapport aux résultats des autres équipes. Les lendemains de match de Ligue des Champions sont toujours très compliqués. On doit enchaîner tous les trois jours et ce n’est jamais évident. Le championnat est très long.

Sur le même thème