masculins / OL 3 - Lens 0

Réactions… Réactions…

Publié le 10 avril 2011 à 23:10 par EC

Les réactions après la victoire face à Lens depuis le bus d’OLTV.

Christophe Delmotte (entraîneur adjoint du RC Lens)
« On était bien en place en première mi-temps et au début de la seconde. Mais on prend ce  but malheureux, puis l’OL a pris l’ascendant, alors que nous on prend un coup sur la tête. Maintenant, il faut vite rebondir et se remobiliser face à Brest. Personnellement, ça me flatte beaucoup que le public scande mon nom. J’ai passé ici sept années extraordinaires. En début de carrière, on rêve tous d’avoir des choses à inscrire sur son CV, et moi j’ai pu le faire grâce à l’OL… ».

 Kim Källstrom (milieu de terrain de l’OL) : « Ca nous donne un coup de booste au moral. On a bien fait circuler le ballon en première mi-temps, on les a fait courir, même si on n’a pas eu beaucoup d’occasions. En deuxième période, ce fut mieux encore, et c’est une belle victoire. On va aller à Paris pour gagner, et si on peut les éloigner tant mieux. Mais ça va être un match très compliqué : ce n’est jamais facile de gagner au Parc. »

Maxime Gonalons « On connaissait les résultats de nos concurrents avant le match, et on savait que cette journée pouvait nous sourire. En première période, on a joué face à un gros bloc défensif, qui nous contrait bien. Mais on est resté concentré et ça nous a réussit.
On avait les deux derniers matches en travers de la gorge, et on avait à cœur de se faire plaisir sur le terrain. Maintenant, on va savourer cette victoire, on va se reposer et après on va se pencher sur le match à Paris qui risque d’être décisif pour la suite du championnat. L’objectif est toujours de finir dans les trois premiers.
Personnellement, quand je suis sur le terrain, je donne tout. Après il y a les choix du coach, et c’est vrai que la période où je n’ai pas joué a été difficile pour moi. Mais je me suis accroché, j’ai été costaud mentalement, et finalement je suis revenu au moment important. »

Lazlo Bölöni (entraîneur du RC Lens) : « J'ai vu deux mi-temps totalement différentes. Je cherche encore la réponse. Je connais très bien notre effectif, et je dirais qu’en deuxième période, on a vu une certaine domination de Lyon, et c’est compréhensible. Mais on n’a pas été suffisamment. volontaire. Automatiquement, ceci ajouté au manque de force mentale fait qu’avec ce but contre son camp, l’équipe n’y croyait plus. Je vais en parler aux joueurs durant la semaine…»

Jean-Michel Aulas (président de l’OL) : « C’était un match difficile. Marseille avait eu beaucoup de mal contre Lens. En deuxième mi-temps, on a eu beaucoup d’occasions et le score de 3-0 reflète bien le match, mais qui aurait pu être plus important. L’OL nous a fait plaisir : on a été solide, on n’a pas pris de but.  Toutefois, il faut rester humbles, car les semaines se suivent et ne se ressemblent pas, heureusement ! Les résultats des trois équipes de tête nous confortent. Il y a un pourcentage de chance qui est redevenu intéressant pour jouer la Ligue des Champions. Aujourd’hui, Lille se rend compte à 1% de ce qu’on a subit pendant des années : la pression d’une équipe en tête et que tout le monde voit championne. Ils vont avoir un match contre Bordeaux difficile. Quant à nous, le match à Paris est un match à six points, car ça pourrait permettre d’éliminer Paris de la lutte pour le podium.»

 Jimmy Briand (attaquant de l’OL) : « Tout le monde nous avait un peu enterré après Nice, maintenant c’est différent. On été très motivés, on voulait marquer assez rapidement pour emballer le stade. Mais Lens a fait une bonne première mi-temps. On a su être patient et ça a payé puisqu’on a marqué trois buts. Il faut se rappeler de nos deux dernières contre-performances et ne pas s’enflammer. Mais la meilleure des réponses, on l’a donnée sur le terrain. »

Claude Puel (entraîneur de l’OL) : « On fait une bonne opération. On savait avant le match qu’on en avait l’opportunité. Le championnat est très serré, et à nous de garder le cap. Les joueurs ont eu la bonne réponse et la bonne attitude. Lens était très bien organisé en première période avec des lignes très compactes, très serrées. Après la première mi-temps, j’étais satisfait de la conservation de balle, on les avait déjà fait beaucoup courir. Il fallait continuer et je pensais sincèrement qu’on allait ouvrir le score, et qu’on allait dès lors avoir plus d’espaces. C’est juste dommage par rapport au goal-average qu’on n’ait pas marqué plus de buts. On a été très solides ce soir, notamment sur coups de pied arrêtés, on a concédé très peu d’occasions. Globalement, on a fait un match très solide et le match me satisfait.»

Sur le même thème