masculins / OL - OM 3-2

Réactions...réactions...

Publié le 08 mai 2011 à 23:37 par EC

Les réactions après la victoire lyonnaise sur l'OM depuis le bus d'OLTV.

Anthony Réveillère
"On a été jusqu’au bout. On avait à cœur de tout donner. Même si on peut éviter ces deux buts, on peut savourer cette victoire. On paie les erreurs cash, depuis Rennes. On sait qu’on a des défauts sur coups de pied arrêtés. Mais on n’a rien lâché, notamment après avoir encaissé ces buts. On a été costauds jusqu’au bout. Maintenant, cette victoire peut nous apporter beaucoup de confiance pour la suite. C’est le résultat de ce qu’on a produit cette semaine. Ca passait par le travail. On n’était pas fiers de nous après Toulouse… "

Miralem Pjanic
"On est très contents de gagner ce soir. On s’est mis nous-mêmes en difficulté, on s’est fragilisés. On n’a pas le droit de prendre un but une minute après avoir marqué. Mais on a montré du mental, on n’a rien lâché. On a fait un vrai match, et ça fait plaisir pour les supporters, pour tout le monde. On a montré une belle image de l’OL, avec de la qualité. On s’est rapprochés de Marseille et un peu éloignés de Paris : cette victoire fait du bien. Mais il ne faut pas s’enflammer : il reste quatre matches à jouer, et si on gagne les quatre, on peut peut-être viser au-dessus. Mais il faut faire attention à Paris, qui est très solide. Il faut rester humble et travailler comme ce soir, avec la même envie, la même détermination."

Jérémy Pied :
"On était dans une situation défavorable puisqu’ils reviennent à 2-2, mais on sentait qu’il y allait avoir un but d’un côté ou de l’autre, et on a  su forcer le destin pour que ce soit nous qui marquions. Le football est parfois très bizarre : on a un début de 2ème mi-temps compliquée, mais on parvient à marquer, puis Marseille égalise tout de suite après. Mais on s’est accroché pour mettre ce troisième but. La semaine dernière on a été « zéro », là, on change du tout au tout, tout le monde s’est battu et c’est ce qui a permis d’accrocher cette victoire. Maintenant, pourquoi pas aller chercher les Marseillais à la deuxième place… "

Didier Deschamps (entraineur de l’OM) 
"C’est rageant, puisqu’on revient après avoir été menés 2-0. Mais c’est aussi rageant de se voir refuser un but valable, car ça aurait pu changer le match au bout de dix minutes. Mais ça n’enlève pas le fait qu’on ait pris trois buts ce soir. Lyon a bien profité de nos erreurs. C’est dur de rentrer à la mi-temps en étant menés, on avait montré pas mal de maîtrise. Puis on fait un bon début de seconde mi-temps, et on encaisse ce deuxième but. C’est dommage. Maintenant, il faut penser à bien récupérer et se focaliser sur le prochain match, à domicile face à Brest. Tout reste encore possible. Lyon s’est rapproché, mais il reste encore douze points à prendre : beaucoup de choses peuvent se passer."

Maxime Gonalons
"C’était un match avec beaucoup d’intensité, de bataille physique. Mais l’essentiel était la victoire et on l’a fait. On a bien débuté le match, avec trente bonnes premières mi-temps. Après notre but, c’était sûr que Marseille allait essayer de pousser, même si je pense qu’on a un peu trop reculé. On arrive à mener 2-0, mais malheureusement on prend ce but sur une erreur… Mais on a  su gagner, et c’est l’essentiel. L’objectif prioritaire est de prendre cette troisième place. Il reste quatre matches, à nous de les remporter. Cette victoire ne peut nous faire que du bien, car on a réalisé de belles choses dans cette partie. On a retrouvé nos valeurs, notre qualité de jeu, et c’est bon pour la suite."

Jean-Michel Aulas
"Tout le groupe a été solidaire. Bravo aussi aux supporters aussi qui ont soutenu l’équipe malgré le match de Toulouse où on était tous déçus.  Même si Marseille a été très fort, on a su gagner le match. Ce retour de Marseille, compte tenu des matches contre Rennes et Nice, ne laissait rien de bon à présager. J’ai eu très peur. Mais c’est magnifique d’arriver à gagner comme cela. Je leur avais dit avant le match de croire en eux. Ce soir, tout est revenu d’aplomb avec une fin de match extraordinaire car il a fallu résister à Marseille, qui est l’équipe la mieux équilibrée de notre championnat. La mauvaise nouvelle vient de la déchirure de Lisandro. Il faudra voir comment les choses évoluent, même si on peut craindre que sa saison soit terminée."

Sur le même thème