masculins / Lille 3 - OL 2

Réactions... réactions... réactions...

Publié le 11 novembre 2004 à 08:38 par R.B

Nicolas Puydebois :



« Je suis déçu de perdre dans ces conditions. A 11 contre 11, il y avait la possibilité de faire bien mieux. Les Lillois ont poussé ; nous, on a reculé logiquement. On a repoussé l'échéance, mais pas assez. Ce match a été engagé normalement. Je suis déçu que les arbitres français n'osent pas siffler un deuxième pénalty pour une même équipe dans une rencontre. Il y avait faute sur Hatem. Cette élimination est difficile à encaisser. On a tout donné et on prend 3 buts. Sur le troisième, je repousse le ballon, mais pas assez loin. Je me dis que j'aurais du l'envoyer beaucoup plus loin. Cela me frustre d'avoir fait des arrêts importants et de perdre au final. Je dois m'imposer encore plus dans les airs, même si je pense ne pas avoir été trop mauvais dans ce secteur ce soir. C'est difficile d'avoir perdu notre invincibilité dans ces conditions. Mais sur 90 minutes, nous sommes toujours invaincus. Gardons la confiance. Il n'y a pas à rougir de cette élimination ».



Eric Abidal :



« Nico me rentre dedans, lorsque je le protége. La douleur m'a tout de suite électrisé. C'est mon premier but chez les pros, toutes compétitions confondues. J'avais parié avec mon père. Mes parents ont la pression. Ils vont devoir se marier. J'ai déjà eu la famille au téléphone… ». Poche de glace sur le genou et boitant pas, Eric n'en perd pas pour autant son humour et sa bonne humeur.



Joël Bats :



« En France, les arbitres n'osent pas siffler un deuxième pénalty pour une équipe dans un même match. En plus, les gars commencent à prendre des coups. Regarde Juninho ! D'entrée de match, il se fait descendre et que fait l'arbitre… ».



R.B