masculins / OL 2 - Nantes 0

Réactions... Réactions... Réactions

Publié le 13 novembre 2004 à 20:22 par SR

Florent Malouda

C'est un match difficile qui s'est débloqué grâce à ce but de Pierre Alain Frau, sur une erreur de Nantes. Et en deuxième mi-temps, on a réussi à bien gérer. On mis ce deuxième but qui nous a mis à l'abri, et après ça s'est bien passé.

On avait une série en cours, on avait à cœur de garder notre invincibilité en championnat. En plus on jouait avant les autres, il fallait frapper un grand coup en gagnant. Maintenant on peut attendre sereinement les résultats des autres matchs.

Et au moins ce soir on a perdu personne ! Tout le monde est valide, en plus il y a la victoire avec deux buts d'écart. On savait que ce serait difficile parce qu'on avait un match avec prolongation dans le jambes

Je vais continuer sur la lancée, avec une sélection en Equipe de France mercredi, avant un autre gros match de championnat au Parc des Princes. Il y a encore une grosse semaine qui nous attend. Mais comme on dit avec la victoire, on récupère plus vite !

C'est ma première sélection, je vais découvrir le château lundi ! Je vais me reposer un peu quand même avant de mettre les pieds en Equipe de France.





Paul Le Guen

On a fait un bon match ensemble alors que cela n'était pas évident. Les conditions n'étaient pas faciles et Nantes nous a donné du fil à retordre. Il nous était difficile de récupérer le ballon pour ensuite bien l'exploiter. Finalement, contre le vent, on fait une première mi-temps très correcte. En seconde période, nous sommes bien mieux puisque Nantes nous donne la solution sur cette passe en retrait. On s'impose logiquement sur le deuxième but. On aurait d'ailleurs pu en mettre un ou deux plus mais en concéder un aussi.

Inquiet? Lorsque l'on joue contre Nantes, on est forcément inquiet. Ils sont techniquement performants et ce n'est pas facile de leur récupérer le ballon. Nous avons fait les efforts ensemble pour provoquer les fautes techniques de l'adversaire et cela nous a été profitable au bout du compte.

Les blessés? Ce soir on a été épargné et les joueurs ont pu finir dans de bonnes conditions, c'est la première satisfaction. Nous prenons les trois points et cela nous permet de continuer à avancer et de faire une bonne opération au classement même avec les pépins qui nous sont arrivés. On a été bien, de bons comportements et de bons états d'esprit, il faut absolument conserver cela. Compenser les absences et se serrer les coudes.

Une défense de fer? Ce n'est pas seulement une défense mais toute une équipe qui défend bien. Il est vrai que nos 4 défenseurs donnent satisfaction mais ils sont bien aidés par une attaque et un milieu qui s'implique beaucoup à protéger le but lyonnais. Un travail collectif, à la fois athlétique et tactique, a bien été réalisé.



Loïc Amisse (Entraîneur FC Nantes)

Lyon n'avait pas besoin d'aide et possède déjà les armes pour être performant. C'est dommage car on avait fait une bonne première période en misant sur nos moyens. On était très heureux et fier de cette première mi-temps sachant que l'on a eu deux voire trois petits points chauds que nous n'avons pas réussi à concrétiser.

La deuxième entame est vraiment un scénario catastrophe du fait que l'on favorise l'OL à marquer. La partie était ensuite plus facile pour eux. Il ne leur restait plus qu'à gérer et profiter du fait que l'on courait après le score. C'est dommage, nos espoirs sont vite partis en seconde période.

L'OL était meilleur que nous ce soir et quand on leur offre le plaisir d'aller marquer, cela devient dur moralement pour le groupe.



Mickaël Landreau

Rencontre difficile? C'était très dur, surtout ce soir face à la meilleure équipe de notre championnat. Autant physiquement que dans le jeu, ils ont énormément progressé et deviennent irrésistibles. En restant solides en première mi-temps nous avons réussi à les faire douter et on espérait faire un coup ici. Tout se complique lorsqu'ils prennent l'avantage. A partir de ce moment là, c'est presque injouable car ils ont cette capacité à super bien défendre. Ils ont en plus de cela une vitesse de contre redoutable avec Malouda, Frau et Govou. C'est dommage, nous restons frustrés car tout aurait pu se dérouler autrement et on aurait pu espérer plus si l'on n'avait pas encaissé ce but, surprenant en seconde période.

Une erreur payée cash? Dans une rencontre serrée où deux équipes se tiennent, il est possible de revenir. Ce soir, c'était différent car il y a trop de différences entre les deux équipes pour pouvoir revenir. Maintenant, il faut rester solidaire et relever la tête contre Bordeaux. Ici à Lyon, on nous a présenté un bon gâteau cet après-midi et c'est dommage que l'on n'ait pas réussi à en prendre une part. On a encore beaucoup de travail, c'est ce que l'on a constaté ce soir... Nous ne sommes pas dans la même classe que l'OL.



Nicolas Puydebois

Vous avez relevé la tête après Lille? L'essentiel était de gagner ce soir. Nous n'avions pas trop à rougir de la défaite contre Lille, dans les prolongations, à 10 puis 9 contre 11... Au contraire, on a pris ce match comme une injustice et nous avions à coeur de vaincre ce soir.

5 matchs sans but en L1? On ne demande qu'à continuer! 14 matchs sans défaite c'est bien mais on peut encore faire mieux. On va essayer de continuer cette série contre Paris la semaine prochaine.

Dure première mi-temps? Ils ont immédiatement joué leur va-tout pensant que l'on serait fatigué suite à nos prolongations de mercredi. On a laissé passer l'orage et ensuite montré que l'on avait des ressources pour s'imposer 2-0. Cela montre que l'effectif est solide et cela permettra aux titulaires blessés de retrouver un groupe en bonne voie.



Sidney Govou

Infirmerie? C'est vrai que certains nous pensaient diminués mais le groupe est costaud. Même si le banc est relativement jeune, ce sont des bons joueurs. On fait notre bonhomme de chemin même s'il y a des blessés on se serre les coudes. Nous gagnons de la confiance au fil des matchs, cette confiance, nous en avons besoin et il faut l'entretenir pour continuer dans notre élan.

Le message à la mi-temps? Nantes aime faire courir ses adversaires, il fallait se montrer patient et se concentrer sur nos occasions.

Ton 2ème but? C'est bel et bien mon deuxième, je progresse encore et je me sens bien. J'espère continuer le plus longtemps possible.

32 points en 14 matchs? Très bien pourvu que cela dure !

Il ne faut pas s'enflammer, il reste beaucoup de match et nous ne compterons qu'à la fin.



Pierre-Alain Frau

On a eu une première mi-temps difficile offensivement même si on n'a pas été trop mis en danger, mais on n'arrivait pas à être bon dans la zone de finition, et mon but c'est vrai a bien débloqué le match. Avec nos joueurs offensifs, ça nous a fait du bien, on a pris du plaisir, on a eu plus de solutions et la deuxième mi-temps a été meilleure.

Sur le but, je crois qu'ils ont eu une mauvaise inspiration ! J'ai juste eu le mérite d'être là, de suivre l'action et de la mettre au fond. Et ça a bien débloqué le match, alors tant mieux !

On ne voulait pas lâcher cette série en championnat, on sait que c'est important en vue de titre de prendre le maximum de point à domicile. Il faut continuer !

Un but pour moi, c'est bien, je suis content, et ça va avec les résultats de l'équipe.

Et tout ça avant de retrouver l'équipe de France, c'est un grand plaisir. J'espère pouvoir jouer un petit peu cette fois ci. C'est un rêve de gosse d'être un jour en sélection.



SR & AT
Sur le même thème