masculins / OL 2 - Rennes 1

Réactions... Réactions... Réactions

Publié le 26 janvier 2005 à 21:03

Laszlo Bölöni

Premièrement je tiens à féliciter les organisateurs, qui, dans des conditions difficiles, ont su assurer un bon terrain. Ensuite, je félicite également les joueurs car cela n'était pas évident de jouer dans ce froid glacial.

Le match ? La conclusion de ce match est qu'il n'est pas suffisant de bien jouer, il faut également être précis. Pendant 2 minutes nous avons eu des imprécisions que l'on a payées très chère. En l'espace de 2 minutes Lyon a plié le match… où plutôt « nous » avons plié le match. Cette défaite n'est pas vraiment une surprise car nous connaissons le talent de Lyon. Il faudra se servir de cette défaite pour la suite de la compétition.

Je vais prendre des risques maintenant en affirmant que Lyon est une grande équipe. Une équipe qui peu gagner la Champions League. Cette équipe n'a nullement besoin d'être aidé par l'arbitre. Je prend donc énormément de risque en affirmant qu'il faut vraiment être costaud… ou très faible pour ne pas dire un autre mot… pour faire ce qu'à fait Mr Lannoy. Je félicite au passage les juges de touche qui ont fait du bon boulot. Ainsi, en tant qu'arbitre, ne pas voir le penalty en première mi-temps sur une bousculade dans la surface de réparation lors d'un corner, qui se passe à deux mettre de lui…de donner trois cartons dans un match totalement sportif…De voir des petites fautes et souvent que dans un sens…Je trouve que cela n'est pas digne de notre championnat.





Paul Le Guen

Rassuré ? Nous le sommes dans le résultat. Cette victoire vient tout juste après la défaite à Lille et nous permet de nous relancer.

Ce match s'est déroulé dans des conditions difficiles, avec le froid, le vent... ce qui n'est pas agréable lorsque l'on joue au foot mais les joueurs ont su faire l'effort qu'il fallait. Je suis maintenant soulagé puisque avant la rencontre je ne savais pas comment les joueurs allaient réagir et s'en sortir pour faire un bon résultat.

On a eu l'opportunité de marquer au moment idéal, juste avant la mi-temps alors que Rennes avait le vent de son côté et nous contrariait. L'ouverture du score est donc arrivée au bon moment et cela nous a vraiment libéré. C'est le scénario idéal que de marquer 2 buts avant de rejoindre les vestiaires. Nous avons donc abordé la deuxième période plus tranquillement même si quelques petites bêtises en fin de rencontre nous fait encaisser un but. On n'aime pas bien cela mais ça passe quand même après le résultat favorable et les points pris ce soir.

Bryan Bergougnoux ? On le fait jouer de plus en plus. Je considère qu'il postule et il mérite d'avoir un peu plus de temps de jeu qu'il y a quelques mois. C'est un exemple pour tous les autres jeunes, il n'a jamais baissé les bras, il s'est toujours accroché, a fait quelques entrées, est totalement disponible et est même convaincant. Il faut maintenant qu'il confirme.



Bryan Bergougnoux

Rennes? Les rennais nous ont causé pas mal de difficulté, surtout en milieux de terrain ou ils étaient bien compact. Cela était difficile mais on a tout de même réussi à faire sauter le verrou.

On avait à coeur de montrer à notre public que l'on ne doutait pas, la défaite à Lille n'était qu'un accident.

Et maintenant ? On peu regarder les autres matchs tranquillement. De notre côté, on a fait ce qu'il fallait. On ne regarde pas trop lorsque l'on est devant, c'est surtout lorsque l'on est derrière que l'on surveille le plus les autres résultats.

Porte bonheur ? Je ne le pense pas, je fais simplement mon boulot, comme tous les autres. Cela me sourit en ce moment, cela viendra pour les autres ensuite...

Personnellement je suis en forme, l'équipe aussi d'ailleurs.

Le doute ? Nous n'avons douté à aucun moment. Cela arrive à tout le monde de perdre. On a toujours confiance en nous et on compte aller jusqu'au bout comme cela.



Eric Abidal

On se devait de faire un bon résultat après la défaite à Lille. Ce soir les conditions étaient un peu difficiles. On devait tout faire pour essayer de reprendre les points qu'on avait perdus là-bas. On ne pouvait pas jouer le football qu'on joue d'habitude, mais on s'est créé pas mal d'occasions, et on a rattrapé les buts que l'on n'avait pas mis à Lille. Il ne faut pas trop regarder ma passe décisive, c'est le collectif, c'est tant mieux pour nous, et j'espère que la plupart des joueurs feront la même chose que moi dans les matchs à venir.

Mon retour ? Très bien, je n'ai ressenti aucune douleur, c'est ce qui est primordial, c'est bon pour le mental de revenir avec une victoire. C'est toujours frustrant de prendre un but. Là c'est à la fin. On n'est pas à l'abri d'une erreur, là c'est Mike, mais vu ce qu'il a fait avant, on ne peut vraiment pas lui en vouloir !



Cris

C'est victoire est bien sûr importante, elle vient à la suite d'une défaite, c'était important pour nous, pour le moral, les équipes derrière sont en train de gagner, elles sont très près de nous, alors il fallait vraiment gagner ce soir.

Cette équipe de Rennes est venue en défendant, remontait très vite en contre attaque. Il y avait un marquage très fort, cette victoire n'a pas été facile.

Le froid ? Ce n'est pas un problème, il faut qu'on s'habitue. Le terrain est difficile on abîme même parfois cette belle pelouse de Gerland. Mais on est en hiver !

Le but ? C'est énervant, c'est rageant d'avoir pris ce but dans les restes de dernières secondes de ce match, mais il faut se relever, relever la tête et partir vers le match de Bastia. Tant pis, on l'a pris c'est regrettable, mais il est arrivé.





SR et AT

Sur le même thème