masculins / PSV Eindhoven 1 - OL 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 14 avril 2005 à 00:49 par SR

Jean-Michel Aulas

Du match en ressort un sentiment de frustration. C'était un beau match de haut niveau avec la possibilité de se qualifier au bout. J'ai l'impression que les petites choses, les petits détails d'arbitrage ont transformé le match.

Je suis inquiet pour l'UEFA quand le plus grand arbitre au monde ne siffle pas un penalty quand Nilmar se fait faucher dans la surface comme il l'a été. On s'interroge également quand il siffle la mi-temps alors que Malouda est à l'entrée de la surface, en action offensive. Je le répète, un sentiment de frustration, de travail inachevé domine. Autant contre Porto l'an passé, on ne méritait pas de passer sur les 2 matchs mais là, je n'en suis pas certain. On peut visionner 5 fois la faute sur Nilmar, il n'y a aucun doute là-dessus. En fin de rencontre, Djila est resté discuter avec lui, il lui a soufflé qu'il ne l'avait pas vu.

Ce soir, je suis fier de mes joueurs. Ils ont réalisé un grand match. On sait dorénavant pourquoi il vaut mieux jouer les matchs retour à la maison.

Maintenant ? On se remet au travail. Il faut bien finir la saison, pour l'année prochaine. On espère rebondir rapidement, contre le PSG, dès dimanche soir.



Grégory Coupet

On est quand même allé loin. On a beaucoup de rage c'est vrai, mais aussi de fierté car il a fallu les peno pour nous éliminer. On peut être fier. Ce n'est pas une saison facile pour nous, on a perdu Mr Morel, Mr Michaux puis 2 supporters… C'est beaucoup.

Sur ce match retour, On n'a pas été aidé non plus. Abidal et Diarra prennent un carton en début de rencontre, cela les oblige à lever un peu le pied sur l'agressivité, ça change quelque chose, c'est plus pareil. On a répondu de la meilleure des manières, repris le dessus dans les arrêts de jeu… On peut refaire le match longtemps, il y a eu des choses très étonnantes…



Juninho

On a fait une super compétition, eux aussi d'ailleurs. Milan a un bon adversaire pour les demies. On joué contre 12 hommes ce soir, voir 14 avec les 2 arbitres de touche. Le maillot de l'OL n'a pas encore d'étoile Ligue des Champions au dessus du logo, est-ce que cela joue pour le corps arbitral ?

Mon sentiment ? Un mélange de tristesse et de rage. Il faut réagir, penser au prochain match, au championnat, ne pas baisser la tête, aller chercher ce 4ème titre. Il reste 6 matchs, la saison n'est pas finie.





SR
Sur le même thème