masculins / OL 5 - Bordeaux 1

Réactions... Réactions... Réactions...

Publié le 16 mai 2005 à 01:05

Claudio Caçapa

La fête ? Le coach n'a pas trouvé cela sérieux mais il a quand même rigolé en nous voyant arriver avec la peinture. On a ensuite démontré que l'on était sérieux dans le jeu en inscrivant 5 buts. On joue plus relâché, sans pression particulière. Cela compte beaucoup.

Le record ? On joue tout le temps pour gagner de toute manière. On ne va pas changer même si l'on est déjà champion. Reste deux matchs alors on va tenter d'en tirer 2 victoires.

L'ambiance ? C'est magnifique. Extraordinaire. Pour nous, pour eux, supporters. J'espère que cela sera de même la saison prochaine.

Dans le vestiaire aussi ? Après chaque match c'est la fête maintenant. Cris, Coupet, Malouda, Abidal… Tout le monde est d'humeur festive ce soir, c'est normal, on se laisse emporter. On cherchait quelqu'un à jeter à l'eau mais il n'y avait personne, ils se méfient tous maintenant. Ce sera pour la prochaine fois.



Anthony Réveillère

On était mal parti en prenant ce premier but mais comme d'habitude cette saison, on n'a rien lâché. On s'est mobilisé pour réagir par le jeu et l'efficacité.

La fatigue ? Il est important de bien se préparer vis-à-vis du public, de l'équipe et du club. On ne veut pas fausser le championnat non plus et perdre à domicile est très difficile à digérer. On avait à cœur de livrer un beau jeu ce soir et de faire un résultat face à Bordeaux.

Marseille ? On ira là-bas pour la gagne. On joue à l'extérieur comme à domicile. Quand on entre sur un terrain, c'est pour la victoire, la victoire et la victoire. On s'est aussi fixé un petit challenge pour gagner les trois derniers matchs en vue du record du nombre de points en championnat.



Eric Bédouet (Entraîneur Bordelais)

L'expulsion a rendu le match injouable pour nous. On avait pourtant bien commencé face à une équipe redoutable. A 10, c'était fini. Il fallait gérer pas mal de choses dont les futurs suspendus car 5 joueurs étaient en danger en cas de carton jaune. Gérer aussi pour le maintien. Il y avait un hors-jeu sur le but de l'égalisation il me semble. Une journée comme ça, il faut se serrer les coudes et faire le maximum. C'est ce qu'ont fait les joueurs mais bon, c'était vraiment très difficile.

La fin de championnat ? Quand on est sportif de haut niveau, on est prêt à lutter jusqu'au bout. On ne va pas baisser les bras, les deux matchs à venir, à domicile, sont très très importants. Ce sera peut-être un petit peu plus facile

Quand on dit que Lyon est susceptible de jouer un peu plus facile parce que l'équipe est déjà championne de France, on a bien vu ce soir que les joueurs ont donné leur maximum. Pour se sauver, il nous faudra grapiller encore 2 points au minimum lors des deux prochains matchs.

S'il y a 4 buts de différence entre l'OL et nous ? Il y a 33 points, ça se voit non ?





Cris

Je suis très heureux ici. Je pense que c'est l'équipe qui me donne autant de réconfort. Paul Le Guen y est pour beaucoup aussi, je tiens à le souligner. On est très content du match de ce soir. En entrant sur le terrain on voulait gagner, tout donner pour la victoire. On ne s'attendait pas à en marquer 5, simplement 1 ou 2 buts.



Grégory Coupet

On a une équipe joueuse, tout le monde avait travaillé la semaine précédant le match. On avait tous la volonté de prendre du plaisir et dans une ambiance comme celle de Gerland ce soir… C'est top !

3 matchs / 3 victoires ? On ne se fixe pas là dessus. On a envie de jouer, tout simplement. Ce soir l'expulsion de Rool nous aide bien. On a produit du jeu en se procurant beaucoup d'occasions. C'était un match ouvert.

Jouer sans pression, est-ce plus facile ? On prend beaucoup de plaisir. On sait aussi que l'on est attendu au tournant. Il nous reste encore un match extraordinaire à Marseille. Puis Nice. On n'a pas le droit à l'erreur mais si on arrive à finir avec autant de panache que ce soir, cela ne sera que du bonheur. Le président nous a fait un discours à la Guy Roux comme quoi il ne faut rien lâcher… au bout du compte lui aussi n'a rien lâché. Même pas une petite goutte de champagne. Enfin, on s'amuse… on s'amuse beaucoup. On a pris conscience que personne n'est rien sans les autres. A partir de là, on s'éclate ensemble.



Rio Mavuba (milieu de terrain bordelais)

Ça commence à être lourd, à être long, ils sont un ton au dessus il faut les féliciter. Un 4ème titre c'est beau, félicitations. On a bien débuté mais on a quand même concédé pas mal d'occasions puis on prend deux buts puis ce carton rouge, à 10 c'est devenu très dur. Pour le maintien il va falloir cravacher, ce n'est pas encore fait, on a deux matchs a domicile costauds contre Monaco et Marseille, il va falloir prendre des points. Dans l'équipe il va falloir se poser des questions, réagir le plus vite possible, assurer le maintien dès samedi prochain contre Monaco pour pouvoir aborder Marseille sereinement. Il faut faire attention on va regarder les autres résultats.





OLWEB.fr

Sur le même thème